Synthèse de presse

24 juillet 2015

12h26 | Par INSERM (Salle de presse)

L’Etat français condamné pour ses « carences » face à l’autisme

La Croix indique que l’Etat a été condamné par le tribunal administratif de Paris pour ses « carences » dans la prise en charge des enfants autistes. L’association Vaincre l’autisme avait poussé les familles à porter plainte contre l’Etat et « sept d’entre elles ont obtenu gain de cause […] : l’Etat a été condamné à leur verser plus de 240 000 euros de dommages ». La secrétaire d’Etat aux personnes handicapées, Ségolène Neuville souligne que « en France, nous avons un retard historique dans la prise en charge des enfants autistes » tout en ajoutant que le troisième plan autisme (2013-2017) est « justement là pour rattraper ce retard ».

La Croix, 24/07

En Bref

Le CHU de Reims, qui soigne Vincent Lambert, tétraplégique en état végétatif, a suspendu hier la nouvelle procédure collégiale qui devait statuer sur l’arrêt des soins pour le jeune homme, rapporte Le Parisien. L’équipe du service de médecine palliative, qui devait faire connaître sa décision hier, a estimé que les conditions n’étaient pas réunies faute de « sérénité et de sécurité ».

Le Parisien, 24/07

L’émission « Le grand direct de la santé », diffusée hier sur Europe 1, s’est penchée sur la vaccination, avec comme invitée Françoise Forette, médecin spécialisée dans les soins à la personne âgée. Cette dernière insiste sur la sécurité des vaccins en soulignant qu’une étude « a écarté la responsabilité des vaccins dans la sclérose en plaques ».

Europe 1, 23/07

 

Le Parisien Magazine rappelle qu’« en juin, un prix Nobel de médecine, Timothy Hunt, déclarait sa gêne face à la cohabitation de femmes et d’hommes dans les laboratoires ». Cette polémique a mis en lumière les préjugés que les femmes scientifiques doivent combattre au cours de leur carrière. Le journal souligne que « dans ce domaine, la France est loin d’être un exemple ».

Le Parisien Magazine, 24/07

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube