Synthèse de presse

24 juin 2016

12h07 | Par INSERM (Salle de presse)

Accord de coopération entre l’Inserm et Dassault Systèmes

L’Inserm a signé, le 23 juin, un nouvel accord de coopération avec la plateforme 3DEXPERIENCE de Dassault Systèmes, rapportent Le Figaro et Latribune.fr. « L’Inserm va s’appuyer sur la plateforme informatique pour réaliser quatre programmes stratégiques dans des domaines du vivant où règne la complexité : vieillissement, cancer, génomique et microbiome intestinal », souligne Le Figaro. Le Pr Yves Lévy, président-directeur général de l’Inserm, indique : « Les outils informatiques et numériques ajoutent une dimension nouvelle et fascinante, dans une logique d’essais cliniques virtuels (…) ».

Latribune.fr, Sciencesetavenir.fr, 23/06, Le Figaro, 24/06

La dengue, faux allié contre Zika

Le Figaro rend compte de deux études, publiées dans Nature et Nature Immunology, qui « explorent les interactions entre les anticorps générés contre les virus » de la dengue et Zika. La première étude, dirigée par Félix Rey, responsable du laboratoire de virologie structurale à l’Institut Pasteur, révèle « qu’un anticorps généré par l’organisme lors d’une infection par la dengue était capable de neutraliser, non seulement les quatre souches de la dengue, mais aussi Zika, à condition de se fixer sur un site précis de l’enveloppe du virus que les auteurs ont identifié et caractérisé ». Par contre, selon la seconde étude, « la plupart des anticorps fabriqués lors d’une infection par la dengue aggravent la maladie en cas d’infection par Zika ».

Le Figaro, 24/06

En Bref

 

Le laboratoire Servier a inauguré hier, sur le plateau de Saclay, son nouveau laboratoire de biologie structurale (LBS) en partenariat avec la société NovAlix et le synchrotron Soleil, un accélérateur de particules créé en 2006 par le CEA et le CNRS, rapportent Les Echos et Le Parisien. Servier investira 5 millions d’euros sur cinq ans dans ce laboratoire, qui vise à trouver « le candidat médicament le plus adapté et le plus actif par rapport à la cible visée, et ce, beaucoup plus rapidement qu’avec les techniques disponibles en laboratoire. »

Les Echos, Le Parisien, 24/06

La start-up Neolys Diagnostics, qui a mis au point deux tests permettant d’administrer la juste dose de radiations aux personnes souffrant d’un cancer, vise un chiffre d’affaires de 30 millions d’euros dans les cinq ans, souligne l’AFP. Ses dirigeants ont indiqué, lors de la présentation de leur première levée de fonds, que la start-up compte réaliser ses premières ventes l’an prochain, après avoir reçu les autorisations européennes.

AFP, 23/06

L’Humanité indique qu’à l’occasion du 10e anniversaire de l’Institut des hautes études pour la science et la technologie, un grand symposium a eu lieu, réunissant de nombreux acteurs de la recherche publique et privée autour d’un vaste thème : « Sciences en société : partager les utopies ? Une reconstruction permanente ? » Le journal publie les propos tenus dans le cadre d’une table ronde pour tenter de répondre à la question : « Les sciences peuvent-elles relever les défis sociétaux ? »

L’Humanité, 24/06

Rechercher
dans les Synthèses de presse


Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.




fermer
fermer
RSS Youtube