Synthèse de presse

27 juin 2014

12h38 | Par INSERM (Salle de presse)

Réunion d’urgence contre l’épidémie d’Ebola

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a tiré la sonnette d’alarme hier face à l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’Ouest, rapporte Le Parisien. L’organisation « a convoqué pour les 2 et 3 juillet une réunion d’urgence avec 11 pays pour tenter d’enrayer cette épidémie », souligne le quotidien. L’Institut Pasteur et l’Union européenne participeront également à cette réunion. L’OMS compte proposer un plan drastique visant à stopper la propagation du virus Ebola.

Le Parisien, 27/06

Les liens entre labos et médecins au grand jour

La ministre de la Santé, Marisol Touraine, a lancé hier le site « Transparence santé », qui « répertorie l’ensemble des liens d’intérêts entre laboratoires, entreprises évoluant dans le monde de la santé et professionnels du secteur », explique Le Parisien. Sont également répertoriés les liens des laboratoires avec les associations, les fondations et la presse. Ce site a été développé par le Ministère « pour redonner confiance aux usagers après la pluie de scandales sanitaires du type Médiator ». Le quotidien explique que « l’objectif est aussi de garantir l’indépendance et l’impartialité des décisions prises dans le secteur de la santé ». 

Le Parisien, 27/06

En Bref

Les Echos rendent compte de la publication de l’ouvrage « Associations de malades, regards de chercheurs », réalisé par Martine Bungener, Lise Demagny, François Faurisson, Inserm-CNRS. Ce livre, « téléchargeable gratuitement », explore la relation entre associations et chercheurs « sur la base d’une étude auprès de 650 scientifiques et met en évidence la diversité du regard porté sur les patients », indique le quotidien. Les Echos, 27/06

 « Associations de malades, regards de chercheurs » téléchargeable sur le site Inserm.fr

Dans un dossier intitulé « Soleil et santé », Sciences et Avenir s’intéresse aux risques et bienfaits du soleil. La revue rappelle que « la surexposition est à l’origine de nombreuses pathologies qu’il importe de bien identifier ». Elle cite les allergies, les cataractes et les cancers cutanés notamment. Le journal indique qu’« une prévention est désormais possible contre les dégénérescences [maculaires] grâce aux recherches de l’équipe du Pr José-Alain Sahel, à l’Institut de la vision à l’hôpital des Quinze-Vingts, à Paris, et du groupe Essilor ». Ces travaux ont démontré la toxicité d’une seule partie du spectre de la lumière bleu-violet et le premier verre préventif a été commercialisé en 2013, « dont le concept est de filtrer sélectivement cette longueur d’onde pour éviter que ces rayons nocifs n’atteignent la rétine ». Des travaux, menés par l’Inserm, « ont [par ailleurs] démontré l’effet protecteur de caroténoïdes (zéaxanthine et lutéine) contenus dans les légumes verts ». Sciences et Avenir, 01/07

Le Figaro souligne que « la mélatonine [est] encore en vente libre malgré l’interdiction ». Cette hormone qui agit contre les troubles du sommeil, « ne devrait plus [depuis février] être délivrée que sur ordonnance ». Le quotidien précise : « La mélatonine est classée sur la liste II de substances vénéneuses par arrêté du 23 septembre 2011 ». Selon le journal, les effets indésirables de la mélatonine sont « encore très mal connus ». Le Figaro, 27/06

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube