Synthèse de presse

29 mai 2015

11h57 | Par INSERM (Salle de presse)

Les experts se préparent à de nouvelles épidémies d’Ebola

La « préparation à de nouvelles épidémies d’Ebola » est un thème abordé lors d’une conférence internationale organisée hier et aujourd’hui à l’Institut Pasteur à Paris, rapporte l’AFP. Plusieurs intervenants, dont Yves Levy, Président directeur-général de l’Inserm, ont expliqué que l’épidémie actuelle n’était pas encore terminée et que des inquiétudes demeuraient à propos de la Guinée et de la Sierra Leone. Selon Jean-François Delfraissy un essai de vaccination en population générale devrait être mené en Guinée à partir de juillet par l’Inserm en collaboration avec les Instituts nationaux de santé (NIH) américains. L’Institut compte par ailleurs recruter une cohorte « post-Ebola » de 500 survivants et leurs proches à Conakry qui « seront étudiés au cours des prochaines années », précise l’agence de presse.

AFP, 28/05

Immunothérapie : progrès décisif contre le cancer

Les plus grands chercheurs, réunis à partir d’aujourd’hui à Chicago dans le cadre du congrès annuel de cancérologie (American Society of Clinical Oncology), misent sur un nouveau traitement contre le cancer : l’immunothérapie, indique Le Parisien. Selon François Sigaux, directeur de la recherche et de l’innovation à l’Institut national du cancer (INCa), l’immunothérapie a désormais « une place centrale dans l’arsenal thérapeutique ». Trois traitements ont déjà été découverts. Ces nouvelles approches sont d’abord testées chez les patients en phase très avancée, en échec thérapeutique, mais, les résultats étant prometteurs, les médecins prévoient des traitements innovants, incluant l’immunothérapie, de plus en plus précoces.

Le Parisien, 29/05

En Bref

« Le burn out ne sera pas inscrit au tableau des maladies professionnelles », souligne Les Echos. En effet, le président de la commission des Finances de l’Assemblée, Gilles Carrez, a déclaré irrecevables les amendements déposés en ce sens. Cependant, la reconnaissance de certains cas sera assouplie. Le ministère du Travail souhaite plutôt « mettre l’accent sur la prévention ».

 Les Echos, 29/05

Dans un article intitulé « Campagne de désinformation sur les vaccins », Le Figaro explique qu’une pétition lancée par Henri Joyeux, chirurgien-oncologue, réunissant 470 000 signatures, « avance des arguments infondés contre les dangers de la vaccination ». Cette pétition dénonce notamment une pénurie de vaccins ne protégeant que contre les maladies à vaccination obligatoire (diphtérie, tétanos, poliomyélite).

 Le Figaro, 29/05

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube