Synthèse de presse

03 mars 2017

13h49 | Par INSERM (Salle de presse)

VIH : attention aux espoirs infondés

Le CNRS a appelé hier la société Biosantech, qui développe un projet de vaccin contre le VIH, à « ne pas éveiller d’espoirs qui se révèleraient infondés », et a souligné qu’il n’avait plus de relations avec les recherches de cette entreprise, rapporte l’AFP. Dans un communiqué commun, le CNRS, l’université d’Aix-Marseille et l’Assistance publique-Hôpitaux de Marseille (AP-HM) affirment n’avoir « à ce jour, connaissance d’aucun projet d’essai clinique de phase IIb ou ultérieure portant sur un vaccin thérapeutique contre le VIH ». De son côté, l’ANSM joint par l’AFP a confirmé n’avoir « à ce jour (…) pas reçu de demande d’autorisation préalable nécessaire à la reprise de la deuxième partie de cet essai ». L’AFP rappelle qu’une inspection de la société Biosantech menée en  2014 par l’ANSM avait identifié « des défaillances » au niveau « de la maîtrise, la vigilance et du pilotage de l’essai ».

AFP, 02/03.

Poursuite de la baisse de l’activité grippale et premier bilan de l’épidémie

Selon le dernier bulletin de Santé publique France concernant la grippe, la plupart des régions ne sont plus en phase épidémique. Ce bulletin établit également les premières lignes du bilan de la saison 2016-2017, marquée par une épidémie de grippe à virus A (H3N2) sévère chez les personnes âgées. Ainsi, souligne Santemagazine.fr, « l’épidémie de grippe semble bel et bien terminée, comme l’affirme le dernier bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) de Santé publique France et celui du réseau Sentinelles ». La semaine dernière, le taux d’incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimé à 52 cas pour 100 000 habitants, soit en dessous du seuil épidémique (150 cas pour 100 000 habitants). Le réseau Sentinelles a indiqué que « selon le modèle de prévision reposant sur les données historiques et sur les délivrances de médicaments, l’incidence des syndromes grippaux devrait continuer de diminuer légèrement dans les prochaines semaines ». Selon lui, « l’incidence est restée relativement modérée cette année ».

Santemagazine.fr, 02/03

En Bref

L’Académie nationale de médecine a décidé d’organiser le 1er mars un débat public sur les enjeux du dépistage des cancers. L’un des thèmes de cette concertation concerne l’avenir du dépistage des cancers, et plus précisément les nouvelles perspectives scientifiques en ce qui concerne le diagnostic.

Santemagazine.fr, 02/03

Sur le site internet de L’Humanité, Anne Tursz, épidémiologiste, directrice de recherches à l’Inserm et pédiatre, accorde un entretien dans lequel elle juge le plan pour lutter contre les violences faites aux enfants présenté le 1er mars par la ministre des Familles, de l’Enfance et des Droits des femmes, Laurence Rossignol. Elle souligne : « La maltraitance démarre avec l’idée que les enfants appartiennent à leurs parents ». La mesure la plus intéressante du plan est, selon elle, « celle qui entend aider le secteur médical à participer vraiment à la collecte d’informations, au repérage et au signalement des enfants maltraités ».

Humanite.fr, 02/03, L’Humanité, 03/03

La start-up montpelliéraine NovaGray lance une levée de fonds de 2 millions d’euros, d’ici la fin 2017, pour lancer la commercialisation de son innovation médicale : un test sanguin de radiosensibilité pour le cancer du sein. Des tests pour les cancers de la prostate et du poumon sont aussi en voie de développement, souligne La Tribune.

La Tribune, 03/03

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube