Synthèse de presse

03 juillet 2017

12h10 | Par INSERM (Salle de presse)

Un patch efficace pour vacciner contre la grippe

Des médecins du Centre de vaccination Emory (Atlanta) ont testé avec succès un patch de vaccination contre la grippe, rapporte Le Figaro. « Développé à l’Institut de technologie Georgia à Atlanta (Etats-Unis), le dispositif est composé d’une bande adhésive, abritant un patch doté de 100 micro-aiguilles de 650 micromètres de long », explique le quotidien. Il permet d’injecter un vaccin, ici celui contre la grippe de l’hiver 2014-2015. 100 participants de 18 à 49 ans, en bonne santé et n’ayant pas été vaccinés contre la grippe durant l’hiver 2014-2015, ont été recrutés. L’auto-application s’est avérée aussi efficace que l’application par un soignant, et 70% des « patchés » ont déclaré préférer ce mode de vaccination.

Le Figaro, 01/07

Découverte d’une voie possible de traitement contre la progéria

Les Echos soulignent qu’un chercheur de l’Inserm, Nicolas Levy (Unité Inserm 910/Aix Marseille Université, « Génétique médicale et génomique fonctionnelle »), dont les travaux sont publiés dans la revue EMBO Molecular Medicine, a identifié le mécanisme lié à l’accumulation de la progérine, responsable de la progéria, syndrome rare de vieillissement prématuré chez 1 enfant sur 10 millions. Son équipe a cherché à comprendre comment la protéine responsable de ce syndrome échappe à tout contrôle de l’organisme, indique le quotidien. « Nos données fournissent des preuves que la progérine [protéine à l’origine du syndrome] des enfants malades est séquestrée par la [protéine] PML, dans des structures semblables à des anneaux », expliquent les auteurs de ces travaux.

Lire le communiqué : « Une avancée majeure vers un traitement contre le vieillissement accéléré« , publié le 03 juillet.

Les Echos, 03/07

En Bref

Selon les travaux de Paul Frankland et Blake Richards de l’université de Toronto, publiés dans la revue Neuron, « il est important que le cerveau puisse oublier les détails les moins pertinents pour se concentrer sur ceux qui permettent une prise de décision efficace ». Sciencesetavenir.fr cite Francis Eustache, neuropsychologue à l’Inserm (Unité 1077), qui souligne sur le site de l’institut : « (…) l’oubli est associé au bon fonctionnement de la mémoire en dehors de cas pathologiques ».

Sciencesetavenir.fr, 30/06

Les Echos indiquent que « d’ici 2020, Marseille abritera le plus grand institut euroméditerranéen de lutte contre les maladies génétiques rares ». Le quotidien précise : « Le projet est porté par la fondation Giptis, reconnue d’utilité publique et soutenue par l’Inserm, l’Institut de recherche pour le développement, l’Assistance publique – Hôpitaux de Marseille, Aix-Marseille Université et l’AFM-Téléthon ».

Les Echos, 03/07

Le Monde rend compte de l’exaspération des riverains, huit mois après l’ouverture de la première salle de consommation à moindre risque en France, à titre expérimental pour six ans, dans le 10e arrondissement de Paris. Marie Jauffret-Roustide, chercheuse à l’Inserm (Unité 988 CERMES 3) et chargée de l’évaluation de la salle à Paris, note qu’« il y a eu un déplacement vers les rues Ambroise-Paré et Saint-Vincent-de-Paul des usagers qui s’injectaient auparavant le long de la gare du Nord, plus loin des fenêtres des habitants. Ce déplacement a entraîné une augmentation des troubles à l’ordre public (…) ».

Le Monde, 02/07

A l’occasion de la 14e édition de l’Université d’été francophone en santé publique qui s’est tenue du 2 au 7 juillet à Besançon, et qui a réuni de nombreux professionnels, RFI s’est interrogé hier sur comment réduire les inégalités sociales de santé et comment faire pour que les campagnes de prévention touchent les publics vulnérables. A cette occasion est notamment intervenue Mélanie Villeval, chercheuse en santé publique (Unité Inserm 1027 Inserm/Université Toulouse III-Paul Sabatier).

Rfi.fr, 02/07

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube