Synthèse de presse

31 octobre 2014

12h19 | Par INSERM (Salle de presse)

Ebola : la France va expérimenter des tests de diagnostic rapide en Guinée

Jean-François Delfraissy, coordinateur des actions de la France contre l’épidémie de fièvre Ebola, a annoncé que des tests de diagnostic rapide, notamment celui conçu par le Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives, seront expérimentés, sous l’égide de l’Inserm, dès le mois de novembre en Guinée, rapporte l’AFP. D’autre part, une étude sur les Guinéens ayant survécu au virus Ebola devrait être mise en place « assez rapidement », a souligné Bernadette Murgue, directrice adjointe de l’Institut de Microbiologie et Maladies Infectieuses (IMMI).

Des chercheurs de l’Université Tulane (Louisiane), dont les travaux sont publiés dans le New England Journal of Medicine, ont par ailleurs constaté que le taux de mortalité des jeunes patients contaminés par le virus (moins de 21 ans) n’atteignait « que » 54%, contre 94% chez les plus de 45 ans, indique Le Figaro. Bernadette Murgue souligne également la plus grande vulnérabilité des patients africains « davantage susceptibles de souffrir de malnutrition et de co-infections, c’est-à-dire d’autres maladies comme le paludisme qui contribuent à affaiblir leur organisme ».

AFP, 30/10
Le Figaro, 31/10

En Bref

Le président de la République, François Hollande, se rendra demain au Canada afin de « renforcer les échanges » avec ce pays « à la prospérité retrouvée », notamment en matière de coopération universitaire et scientifique, indique Les Echos. Il sera accompagné des dirigeants de l’Inserm, du Centre national de la recherche scientifique, de l’Institut national de la recherche agronomique et du Centre national d’études spatiales, précise le quotidien.

 Les Echos, 31/10

Le Parisien Magazine se penche sur « l’opération du cerveau guidée par le patient ». La technique, mise au point à la fin des années 1990 par Hugues Duffau (Unité Inserm 1051), consiste à « soumettre le patient éveillé à des tests » durant l’opération, afin que le chirurgien puisse s’assurer de n’abîmer aucune zone cruciale, rappelle l’hebdomadaire.

 Le Parisien Magazine, 31/10

Rechercher
dans les Synthèses de presse


Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.




fermer
fermer
RSS Youtube