10000 à 30000 personnes seraient narcoleptiques en France😴 Parfois considérée comme la cause de nuits de sommeil trop courtes, la #narcolepsie est au cœur des préoccupations à l’#Inserm afin d’identifier les mécanismes impliqués #CanalDétox fait le point bit.ly/39DNDXO pic.twitter.com/hl6uh1Qm0t

Hier De Inserm's Twitter via Twitter Web App

fermer
fermer
RSS Youtube