Archives de la catégorie : Neurosciences, sciences cognitives, neurologie, psychiatrie

Les conséquences neurologiques du virus Zika enfin dévoilées

L’infection virale Zika est toujours un problème de santé publique mondial. Son agent pathogène est le virus Zika transmis par les moustiques du genre Aedes. Depuis 2007, de nombreuses épidémies ont été recensées en Asie et en Afrique, et plus récemment en Amérique centrale et en Amérique du Sud. Si le virus est bien connu par les chercheurs et médecins, la fréquence d’apparition des complications neurologiques, leurs tableaux cliniques et leurs pronostics restent encore très énigmatiques. Dans une étude publiée dans Neurology, des équipes de chercheurs français*ont réussi à lever le voile sur les effets à long terme de ce virus. 

Également publié dans Brèves, Immunologie, inflammation, infectiologie et microbiologie, Santé publique | Mots-clefs : | Commentaires fermés

2 minutes : c’est le temps nécessaire au cœur pour réagir à un changement de lumière

Moins de 5 min, c’est effectivement le temps que mettent nos différents organes vitaux (cœur et cerveau notamment) pour détecter puis adapter leur fonctionnement à un changement de lumière dans l’environnement. Tels sont les résultats d’une nouvelle étude publiée par Claude Gronfier neurobiologiste à l’Inserm et son équipe basée au Centre de recherche en neurosciences de Lyon. Ces travaux viennent d’être publiés dans la revue Frontiers in Neurosciences et dans le Journal of Pineal Research.

Également publié dans Brèves | Commentaires fermés

D’où vient l’intelligence sociale humaine ?

Chez l’Homme, la “théorie de l’esprit” est la capacité qui permet de comprendre les états mentaux des autres : ce qu’ils pensent, ce qu’ils ressentent, ce qu’ils veulent, ce qu’ils aiment…. Elle joue un rôle majeur dans les interactions sociales humaines.

Également publié dans Biologie cellulaire, développement et évolution, Brèves | Commentaires fermés

Un biais de confirmation à l’origine de notre entêtement ?

La façon dont les gens prennent des décisions semble être parfois irréfléchie, voire même totalement irrationnelle. Une explication de ce comportement est que l’humain a tendance à préférer les informations qui confirment ces croyances et à occulter celles qui entrent en contradiction avec ces dernières, un phénomène appelé le biais de confirmation.

Également publié dans Brèves | Mots-clefs : | Commentaires fermés

SEP : Anticiper les poussées grâce à l’IRM

Les chercheurs de l’équipe « SpPrIng » dirigée par Fabian Docagne au sein de l’unité Inserm U1237 de Caen, ont développé une méthode d’IRM qui permet de suivre dans l’espace et dans le temps l’évolution de la maladie chez des souris présentant un modèle de sclérose en plaques. Pour cela, ils ont utilisé un outil constitué de billes de fer détectables par IRM se fixant sur les molécules d’adhésion.

Également publié dans Brèves | Commentaires fermés

Dépression et risque cardiovasculaire : quand la lutte des classes s’en mêle…

Classes sociales

Selon une étude de l’Inserm menée chez 10 000 personnes suivies pendant plus de 20 ans, ce risque serait deux fois plus important si la dépression survient chez un employé ou un ouvrier que si elle survient chez un cadre. Ces données sont issues de la cohorte française Gazel, constituée des anciens employés de l’ex-EDF-GDF, et ont été analysées par une équipe multi-disciplinaire associant psychiatres, épidémiologistes et cardiologues.Les symptômes dépressifs ont été mesurés en 1993 puis chaque événement cardiaque survenu pendant le suivi a été soigneusement validé par un comité d’experts.

Également publié dans Brèves | Commentaires fermés

Mesurer la matière grise pour prédire la sortie du coma

Prédire la sortie du coma suite à un arrêt cardiaque reste à ce jour, une interrogation à laquelle les médecins n’ont pas de réponse exacte. L’évaluation de l’éventuel réveil est effectuée essentiellement à l’aide d’examens cliniques répétés et de l’enregistrement de l’activité électrique cérébrale des patients hospitalisés en réanimation. Des chercheurs de l’Inserm (Unité Inserm 1214 Toulouse NeuroImaging Center), menés par Stein Silva, ont récemment mis au point une méthode utilisant l’imagerie par résonance magnétique (IRM) et pouvant prédire la sortie du coma. Les résultats sont parus ce mois-ci dans Critical Care Medicine.

Également publié dans Brèves | Commentaires fermés

Olfaction, ces neurones qui ont du nez

Grâce aux récepteurs de notre nez, nous sommes en mesure d’identifier des milliers d’odeurs. Mais de nombreuses zones d’ombres persistent concernant les mécanismes en œuvre dans la transmission de l’information au cerveau. Les travaux menés par Alexander Fleischmann et ses collègues de l’Unité 1050 « Centre interdisciplinaire de recherche en biologie » (Collège de France/CNRS/Inserm) apportent une meilleure compréhension des réseaux neuronaux activés dans la perception d’une odeur.

Également publié dans Brèves | Commentaires fermés

Seniors : une étude pour évaluer les effets de la méditation sur leur bien-être et leur santé mentale

D’ici 2050, le nombre des personnes âgées de plus de 60 ans devrait doubler selon les estimations de l’Organisation mondiale de la Santé, passant ainsi de 65 millions à 2 milliards. Les seniors représenteraient alors 22% de la population mondiale en 2050.[1] Dans ce contexte, prévenir et favoriser le « bien-vieillir » constitue un enjeu prioritaire pour nos sociétés.

Également publié dans Brèves | Commentaires fermés

Schizophrènes : mode de naissance et particularités de la maladie

Selon plusieurs études, les bébés nés par césariennes seraient plus susceptibles de développer certains troubles mentaux dont la schizophrénie, lorsque leur cerveau a souffert d’un manque d’oxygène. Les chercheurs de l’Inserm ont comparé deux populations de patients schizophrènes : nés par voie basse ou par césarienne, afin de déterminer les caractéristiques particulières liées au type d’accouchement.

Également publié dans Brèves | Commentaires fermés
fermer
fermer
RSS Youtube