Archives de la catégorie : C est dans l air

13 février : Journée Internationale de l’épilepsie

Près de 50 millions de personnes dans le monde sont atteintes d’épilepsie, ce qui en fait l’un des troubles neurologiques les plus fréquents, en troisième position derrière la migraine et les démences. L’épilepsie est associée à des crises avec convulsions, rigidité musculaire… Mais chaque syndrome épileptique peut se manifester par une grande variété de symptômes et être accompagné de troubles l’humeur, de la cognition, du sommeil… Il n’y a pas une mais des épilepsies.

A l’Inserm, des équipes de recherche sont très actives sur le sujet pour faire avancer les connaissances scientifiques sur l’épilepsie et mieux documenter les mécanismes à l’origine de cette maladie complexe. L’objectif ? améliorer les options de traitement des personnes qui en sont atteintes. Retour sur deux études publiées récemment, qui attestent du dynamisme de la recherche sur ce sujet.

Journée mondiale contre le cancer : zoom sur la recherche

cancer

La journée mondiale contre le cancer, qui se tient chaque année le 4 février, est l’occasion de mobiliser médecins, chercheurs et patients pour sensibiliser le public aux principaux enjeux de la lutte contre la maladie. Avec ses partenaires, l’Inserm œuvre pour faire avancer la recherche afin d’améliorer le dépistage et la prise en charge des malades, mais aussi d’identifier de nouvelles pistes thérapeutiques. Zoom sur trois études récemment publiées.

Le Dry January : une pause pour faire le point sur sa consommation d’alcool

alcool

L’alcool était la 7ème cause de perte d’années de vie en bonne santé dans le monde en 2016, et aussi la première cause d’hospitalisation en France.

Champagne et santé : que dit la science ?

À l’approche des fêtes de fin d’année et du défi sans alcool du mois de janvier (« Dry January »), le lien entre santé et consommation de boissons alcoolisées fait l’objet de nombreux articles dans les médias. Et comme chaque année, les effets du champagne – boisson des fêtes par excellence – suscite de l’intérêt.

Infection respiratoire aiguë : données générales du réseau Sentinelles de l’Inserm

Les médecins du réseau Sentinelles de l’Inserm surveillent le nombre de cas d’« infections respiratoires aiguës » IRA[1] (apparition brutale de fièvre ou sensation de fièvre et de signes respiratoires).

1er décembre 2022 : Journée mondiale de lutte contre le sida

Macrophages infectés par le VIH : Les protéines virales sont en vert, les microtubules en rouge et les noyaux en bleu. Taille des noyaux : 5µm © Inserm/Institut Curie, R. Gaudin/P. Bernaroch

Très impliqués dans la recherche sur le VIH, les scientifiques de l’Inserm sont tout au long de l’année mobilisés afin de trouver de nouvelles stratégies de prévention, de diagnostic et de traitement. Retour sur deux récentes études publiées en 2022, qui témoignent de cette implication.

Semaine dédiée au bon usage des antibiotiques : l’Inserm mène des travaux sur l’antibiorésistance

L’antibiorésistance est responsable de plus de 5500 décès chaque année dans notre pays. Pour lutter contre ce grave problème de santé publique, la France a donc mis en place un programme de recherche ambitieux en créant notamment un programme prioritaire de recherche (2020-2029) piloté par l’Inserm.

Octobre rose : Mieux comprendre le développement du cancer du sein chez les patientes

Photo d'imagerie en microscopie électronique montrant la transformation des cellules mammaires tumorales dans le cancer du sein

Mieux comprendre le développement du cancer du sein chez les patientes est un enjeu de taille pour la recherche à l’Inserm, pour en améliorer le diagnostic et optimiser le parcours de soin. Deux publications récentes se sont penchées sur ce sujet.

Journée mondiale de lutte contre la maladie d’Alzheimer

Alzheimer

A l’occasion de la journée mondiale de lutte contre la maladie d’Alzheimer, l’Inserm revient sur deux études récentes ayant fait l’objet de publications scientifiques.

Cet été, en vacances, les citoyens peuvent faire avancer la science.

Pour faire avancer plus rapidement la recherche, les scientifiques en appellent de plus en plus à la coopération des citoyens. Ainsi, le projet de recherche participative de l’Inserm, baptisé « Science à la pelle », consiste pour les citoyens à prélever des échantillons dans le sol pour aider à la découverte de nouveaux médicaments.

fermer
fermer
RSS Youtube