Archives de la catégorie : Immunologie, inflammation, infectiologie et microbiologie

Nouveaux prébiotiques : des bénéfices sans les inconvénients?

Une équipe de recherche dirigée par Matteo Serino, chercheur Inserm au sein de l’Institut de recherche en santé digestive (Inserm/Inra/ENVT/UT3 Paul Sabatier), vient de mettre en évidence chez des souris obèses/diabétiques que trois extraits de plantes présentaient des effets prébiotiques, pour un temps de traitement et à des doses inférieurs à ceux en usage aujourd’hui.

Également publié dans Communiqués/Dossiers | Mots-clefs : | Commentaires fermés

Grossesse pathologique : l’effet de l’interféron

Des chercheurs ont identifié un nouveau mécanisme cellulaire qui altère la formation du placenta et pourrait ainsi provoquer des complications graves pendant la grossesse. Il est lié à la production d’interféron, une molécule qui est produite en réponse à certaines infections, notamment virales.

Également publié dans Communiqués/Dossiers | Mots-clefs : | Commentaires fermés

Choc anaphylactique : les anticorps IgG et les neutrophiles, des acteurs inattendus

Anticorps. © Adobe Stock

Le choc anaphylactique, réaction allergique exacerbée pouvant entraîner la mort, peut être causé notamment par l’usage de médicaments lors d’une opération chirurgicale. Dans la plupart de ces réactions extrêmes, on peut constater chez les patients des signes d’activation cellulaire par des anticorps de type IgE. Cependant 10 à 20% des chocs anaphylactiques ne présentent aucun signe de l’activation de cette voie IgE-dépendante. Des équipes de chercheurs sont parvenus à identifier un nouveau mécanisme d’action responsable de ces chocs jusqu’à présent inexpliqués.

Également publié dans Communiqués/Dossiers | Mots-clefs : | Commentaires fermés

De nouveaux antibiotiques mis au point par un laboratoire de l’Inserm et l’Université de Rennes 1

Résistances émergentes aux antibiotiques

Des chercheurs de l’Inserm et de l’université de Rennes 1 ont identifié une nouvelle toxine bactérienne et l’ont transformée en antibiotiques puissants et actifs contre différentes bactéries responsables d’infections humaines.

Également publié dans Communiqués/Dossiers | Mots-clefs : | Commentaires fermés

Récidives et chronicité de l’eczéma : comment l’expliquer ?

Pourquoi les plaques d’eczéma provoquées par le contact de la peau avec un allergène réapparaissent-elles aux mêmes endroits alors que la lésion a eu le temps de guérir ?

Également publié dans Communiqués/Dossiers | Mots-clefs : | Commentaires fermés

L’hépatite D, un virus qui en utilise d’autres

Des recherches démontrent dans un modèle de souris au foie humanisé, que le VHD est capable in vitro et in vivo d’utiliser l’enveloppe d’autres virus que celle du VHB, comme celle du virus de l’hépatite C et de virus d’autres genres, comme celui de la dengue.

Également publié dans Communiqués/Dossiers, Technologie pour la sante | Mots-clefs : | Commentaires fermés

Fertilité, endométriose : l’Inserm fait le point sur les recherches

Aujourd’hui, environ un couple sur 8 consulte pour des difficultés à procréer. Ainsi, l’infertilité est devenue un problème de santé publique et la communauté scientifique se mobilise.

Également publié dans Biologie cellulaire, développement et évolution, Communiqués/Dossiers, Physiopathologie, métabolisme, nutrition | Mots-clefs : | Commentaires fermés

Vaccin contre la grippe : l’administrer par la peau améliore son efficacité

L’équipe de Behazine Combadière, directrice de recherche Inserm, s’est penchée sur l’intérêt des voies cutanées par injection intradermique ou par application transcutanée (voie des follicules pileux) pour l’induction des réponses cytotoxiques au cours de la vaccination anti-grippale.

Également publié dans Communiqués/Dossiers | Mots-clefs : | Commentaires fermés

Les Nanoblades : des navettes pour opérer le génome

Pour éditer le génome de façon précise, les chercheurs disposent désormais des « ciseaux génétiques » CRISPR/Cas9, outil très prometteur pour la thérapie génique. Le défi technologique aujourd’hui est d’amener cet outil jusqu’au génome de certaines cellules. Dans cet objectif, une équipe associant l’Inserm, le CNRS, l’Université Claude Bernard Lyon 1 et l’École normale supérieure de Lyon au sein du Centre international de recherche en infectiologie (CIRI) ont développé des capsules permettant d’amener CRISPR/Cas9 jusqu’à l’ADN cible : les Nanoblades.

Également publié dans Biologie cellulaire, développement et évolution, Communiqués/Dossiers | Mots-clefs : | Commentaires fermés

La co-infection VIH/tuberculose à pleins tubes

1,2 million d’individus dans le monde sont co-infectés par Mycobacterium tuberculosis, la bactérie responsable de la tuberculose, et le virus du Sida (VIH-1). Cette association est meurtrière : elle complique le diagnostic et le traitement des patients, et augmente la pathogénicité de ces deux agents infectieux. Une collaboration internationale, menée par des chercheurs du CNRS et de l’Inserm, a mis en évidence que dans un contexte tuberculeux, le VIH-1 passe d’une cellule à l’autre grâce à des nanotubes formés entre les macrophages, ce qui augmente très fortement la proportion de cellules infectées. Ces résultats sont publiés le 26 mars 2019 dans la revue Cell Reports.

Également publié dans Communiqués/Dossiers | Mots-clefs : | Commentaires fermés
fermer
fermer
RSS Youtube