Des chercheurs ont étudié les #cellules immunitaires B mémoires localisées dans les #poumons après une infection par un #virus Une étude qui ouvre aussi de nouvelles perspective sur l’administration des #vaccins par voie intranasale 👉bit.ly/3A7JIOn pic.twitter.com/b8sV2Fv1Pv

About 3 hours ago from Inserm's Twitter via Twitter Web App

fermer
fermer
RSS Youtube