Press review

17 August 2018

11h57 | By INSERM PRESS OFFICE

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

À ce jour, la synthèse de presse de l’Inserm est réalisée à partir de la lecture de l’ensemble de la presse quotidienne nationale et régionale, de la plupart des hebdomadaires et mensuels grand public et de la presse spécialisée, ainsi que des retombées radio-télévision. Une « synthèse de presse » n’est qu’un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l’Inserm.

 

Migraine : les femmes plus touchées que les hommes

Selon l’Inserm, si la migraine touche 15% de la population mondiale, les femmes (15 à 18%) en souffrent davantage que les hommes (6%), explique Femmeactuelle.fr. Le site rend compte d’une étude de chercheurs espagnols, publiée dans la revue Frontiers in Molecular Biosciences, qui a permis de constater que de nombreuses femmes souffrent de ce mal au début de leurs règles, le moment du cycle où les oestrogènes, une hormone naturelle sécrétée par l’ovaire, sont au plus bas. Lors de leurs travaux, les chercheurs ont constaté que les oestrogènes affectent les cellules autour du nerf trijumeau et les vaisseaux sanguins connectés dans la tête. Ils ont également découvert que, de façon plus globale, les hormones avaient un impact sur la migraine. Certaines, comme la testostérone, semblent ainsi protéger contre ce mal, tandis que d’autres, comme la prolactine, semblent l’aggraver.

Femmeactuelle.fr, 16/08

En Bref

Le Monde explique que « grâce aux tests ADN, très populaires aux Etats-Unis, des enfants nés par procréation médicalement assistée retrouvent des parents biologiques ». Le quotidien souligne : « Aujourd’hui, 15 millions de personnes figurent dans les quatre bases de données existantes, celles de 23andme, AncestryDNA, MyHeritage et Family Tree DNA ». Pour les enfants nés par don de gamètes, ces tests représentent une chance de retrouver le donneur. Les tests ADN permettent de chercher son donneur ou des demi-frères et sœurs biologiques.

Le Monde, 17/08

Archives

A press review is only a summary of media analysis and press articles that have been read to realize it each day. The press review can not be interpreted as reflecting the point of view of Inserm. The link towards the original article, when existing, is indicated in the synthesis.

These links, active at the updating date, may become unavailable in the following days. This depends on the media policy.





fermer
fermer
RSS Youtube