Press review

22 November 2019

11h13 | By INSERM PRESS OFFICE

Sorry, this entry is only available in French.

À ce jour, la synthèse de presse de l’Inserm est réalisée à partir de la lecture de l’ensemble de la presse quotidienne nationale et régionale, de la plupart des hebdomadaires et mensuels grand public et de la presse spécialisée, ainsi que des retombées radio-télévision. Une « synthèse de presse » n’est qu’un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l’Inserm.

Les succès de Marseille dans la recherche biomédicale

Les Echos soulignent que Marseille « accumule les succès dans la recherche biomédicale ». Le quotidien indique : « La capitale phocéenne se place en pole position dans plusieurs secteurs stratégiques des sciences de la vie, dont les thérapies anticancéreuses et les infections virales ». A l’Assistance publique-Hôpitaux de Marseille, les scientifiques ont produit ces dernières années pas moins de 1.680 articles dont près du quart (378) ont été publiés dans les plus prestigieuses revues internationales. Au total, l’établissement a abrité ou abrite encore 1.285 programmes de recherche clinique. L’Inserm a rejoint l’an passé l’incubateur interuniversitaire Impulse en tant que membre associé. L’institut compte ainsi encourager ses chercheurs à créer leur biotech au lieu de transférer leurs travaux. Depuis sa création en 2000, cet outil régional a été à l’origine de 140 entreprises qui ont levé 240 millions d’euros et créé 800 emplois. Par ailleurs, l’institut Giptis (Genetics Institute for Patients, Therapies, Innovation and Science), créé par le généticien Nicolas Lévy, va construire un centre de soins et de recherche de 21.000 m² dans l’enceinte de l’Assistance publique-Hôpitaux de Marseille. Ce projet à plus de 100 millions d’euros doit placer la ville en tant qu’épicentre européen de la recherche et des soins sur les maladies rares.

Les Echos, 22/1

En Bref

Le Monde rend compte d’une étude inédite, publiée par l’UFC-Que Choisir, qui montre que près d’un généraliste sur deux (44 %) refuse de prendre de nouveaux patients en tant que médecins traitants. Les praticiens interrogés invoquent essentiellement le fait d’avoir une patientèle déjà trop nombreuse. Les résultats rendent compte d’importants écarts entre les départements.

Le Monde, 22/11

Calinescence, jeune entreprise en incubation à Metz, a mis au point un dispositif de puériculture qui accompagne les enfants prématurés en couveuse. En forme de cœur, l’enveloppe absorbe et retransmet l’odeur des parents. Un dictaphone intégré permet de reproduire la voix. Des tests de validation, favorables, ont été menés depuis mai 2019 à la maternité Port-Royal, à Paris. Les prochains essais cliniques tenteront de démontrer que le stress des prématurés diminue lorsque l’on diffuse dans les couveuses le parfum corporel et le son des battements de cœur des parents. 60 000 prématurés naissent chaque année en France selon l’Inserm, et ces enfants peuvent présenter une immaturité du système nerveux central.

La Tribune Hebdomadaire, 22/11

Dans un article intitulé « Notre microbiote peut s’en passer », Que Choisir se penche sur les probiotiques. Le mensuel explique que « les fabricants de compléments alimentaires nous proposent des probiotiques pour en prendre soin. Mais leurs vertus sont peu probantes ». Les failles dans la connaissance des probiotiques concernent notamment l’évaluation des risques. Selon une récente étude de l’Inserm sur près de 400 essais cliniques, la grande majorité d’entre eux ne disent rien des possibles effets secondaires, comme il est habituellement de mise.

Que Choisir, 01/12

Archives

A press review is only a summary of media analysis and press articles that have been read to realize it each day. The press review can not be interpreted as reflecting the point of view of Inserm. The link towards the original article, when existing, is indicated in the synthesis.

These links, active at the updating date, may become unavailable in the following days. This depends on the media policy.





fermer
fermer
RSS Youtube