Press review

27 September 2019

11h44 | By INSERM PRESS OFFICE

Sorry, this entry is only available in French.

À ce jour, la synthèse de presse de l’Inserm est réalisée à partir de la lecture de l’ensemble de la presse quotidienne nationale et régionale, de la plupart des hebdomadaires et mensuels grand public et de la presse spécialisée, ainsi que des retombées radio-télévision. Une « synthèse de presse » n’est qu’un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l’Inserm.

Hypertension : campagne pour encourager l’autodépistage

Les cardiologues lancent une campagne pour mobiliser les 5 millions de Français hypertendus qui s’ignorent, souligne Le Figaro. « Aujourd’hui en France, on estime qu’il y a environ 5 millions de personnes qui ne savent pas qu’elles sont hypertendues ou ne se traitent pas », explique le Pr Xavier Girerd, cardiologue et président de la Fondation de recherche sur l’hypertension artérielle (FRHTA). Or, sans traitement, le cerveau mais aussi les yeux, les reins et le cœur souffrent de cette pression trop élevée dans le système cardio-vasculaire. L’enquête FLAHS 2019 (French League Against Hypertension Survey), qui sera publiée bientôt, indique qu’entre 2007 et 2019 la proportion de personnes se disant hypertendues est passée de 32 à 28 % de la population âgée de 35 ans et plus vivant en métropole. « Pour la première fois, une campagne grand public pour l’autodépistage de l’HTA est organisée en France », se félicite dans un communiqué le Pr Olivier Hanon, président du Comité français de lutte contre l’HTA. Il coorganise cette campagne, baptisé « Dépist-HTA », du nom de l’application développée par la FRHTA pour l’occasion. « C’est une application téléchargeable gratuitement qui va guider l’utilisateur, car il ne suffit pas de prendre sa tension avec un appareil d’automesure pour savoir quoi faire du résultat », explique le Pr Girerd.

Le Figaro, 27/09

Prévention du Sida avec la PrEP

Les études menées à ce jour dont deux françaises (ANRS-Ipergay et ANRS-Prévenir) ont montré que la PrEP (prophylaxie pré-exposition) était très efficace et bien tolérée chez les personnes séronégatives mais exposées au virus du Sida, rend compte Le Quotidien du Médecin. Les résultats ont conduit l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et les différentes institutions européennes à la recommander dans les pays où sévit l’épidémie et où son incidence est supérieure à 2 ou 3 % par an. « Globalement l’observance est excellente, précise le Pr Jean-Michel Molina (chef du département des Maladies infectieuses et tropicales, CHU Lariboisière, Paris). Les seuls cas de contamination par le VIH observés l’ont été chez les personnes qui ont arrêté la PrEP sans utiliser le préservatif ». Mais, à ce jour, seulement 10 000 à 15 000 personnes l’utiliseraient en France. « Au vu des données épidémiologiques, c’est tout à fait insuffisant, explique le Pr Molina. Ce chiffre devrait être multiplié au moins par 10 pour voir une baisse de la contamination et faire régresser l’épidémie ».

Le Quotidien du Médecin, 26/09

En Bref

A Rennes, un partenariat public privé a été conclu pour le traitement des données de santé, rapporte Usinenouvelle.com. Le LabCom Litis, inauguré le 26 septembre à Rennes (Ille-et-Vilaine), vient concrétiser une collaboration déjà effective entre le laboratoire rennais LTSI (Laboratoire Traitement du Signal et de l’Image) et Enovacom, filiale d’Orange Business Services spécialisée dans l’acquisition et le traitement des données massives de santé. « Enovacom travaille déjà avec le laboratoire LTSI, qui est à l’intersection entre l’Inserm et le CHU et l’Université de Rennes, rappelle François Decourcelle directeur adjoint de l’Innovation d’Enovacom. Le laboratoire a créé un entrepôt de données massives de santé, que nous commercialisons ».

Usinenouvelle.com, 27/09

Sciencesetavenir.fr publie un reportage sur un programme original islandais, baptisé TraP HepC (Treatment As Prevention for Hepatitis C), qui est sur le point de se débarrasser du virus de l’hépatite C. Le site indique que non seulement les objectifs fixés par l’OMS – réduction de 90 % des nouvelles infections et de 65 % de la mortalité – ont été atteints mais en plus, plus de 90 % des 800 malades de l’île ont été traités et trois mois après étaient guéris. Ce programme a été initié en janvier 2016 et doit se poursuivre jusqu’en 2021.

Sciencesetavenir.fr, 26/09

La fondation Mérieux s’associe à l’Institut Pasteur pour créer l’Alliance Pasteur Mérieux International, indique La Tribune. L’objectif est d’unir leurs forces pour lutter contre les maladies infectieuses à travers le monde. Cette nouvelle fondation est placée sous l’égide de l’Institut Pasteur. Ce dernier assurera le pilotage des projets communs aux deux partenaires et sera l’interlocuteur privilégié des bailleurs de fonds publics et privés, français et internationaux.

La Tribune, 27/09

Archives

A press review is only a summary of media analysis and press articles that have been read to realize it each day. The press review can not be interpreted as reflecting the point of view of Inserm. The link towards the original article, when existing, is indicated in the synthesis.

These links, active at the updating date, may become unavailable in the following days. This depends on the media policy.





fermer
fermer
RSS Youtube