Press review

03 January 2020

11h17 | By INSERM PRESS OFFICE

Sorry, this entry is only available in French.

À ce jour, la synthèse de presse de l’Inserm est réalisée à partir de la lecture de l’ensemble de la presse quotidienne nationale et régionale, de la plupart des hebdomadaires et mensuels grand public et de la presse spécialisée, ainsi que des retombées radio-télévision. Une « synthèse de presse » n’est qu’un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l’Inserm.

Cancer du sein et reprise du travail

Le Point indique qu’une femme sur cinq, victimes d’un cancer du sein, n’a pas repris le travail un an après la fin des traitements, selon une analyse, parue dans le Journal of Clinical Oncology, de près de 1 900 dossiers par des chercheurs de l’Inserm et l’institut Gustave-Roussy. Cet arrêt prolongé est le plus souvent associé à des symptômes dépressifs et à la pénibilité physique des professions exercées par ces femmes. Mais les chercheurs observent aussi un lien – sans pouvoir l’expliquer – entre le non-retour au travail et le fait d’avoir reçu un médicament, le trastuzumab, lors de la chimiothérapie.

Le Point, 02/01

Epidémies

Les épidémies de bronchiolite et de gastro-entérite ont continué à progresser la semaine dernière sur l’ensemble du territoire, tandis que l’activité grippale était encore « faible » mais en augmentation, avec la moitié des régions en phase « pré-épidémique ». La bronchiolite a entraîné un peu plus de 5.000 passages aux urgences au cours de la semaine du 23 décembre, soit 10 % de plus que la semaine précédente, selon le bulletin hebdomadaire de l’agence sanitaire Santé publique France. L’épidémie est en cours dans toutes les régions métropolitaines depuis la semaine du 9 décembre. Environ un tiers (35 %) des enfants vus aux urgences ont été hospitalisés, en très grande majorité (93 %) des bébés de moins d’un an. La bronchiolite a en outre motivé 797 passages de SOS Médecins (15 % de plus que la semaine précédente). Les consultations en médecine générale liées à la gastro-entérite ont, elles, fortement progressé au cours de la semaine de Noël, avec 289 consultations pour diarrhée aiguë pour 100.000 habitants, selon les estimations du réseau Sentinelles, contre 177 la semaine précédente.

 AFP, 02/01

En Bref

Le Figaro publie un article sur un anticancéreux dont Merck veut faire le premier médicament mondial. Keytruda devrait bientôt se hisser sur la première place du podium. Son chiffre d’affaires pourrait franchir le cap des 20 milliards de dollars en 2023 et atteindre 22 milliards l’année suivante, selon l’institut Evaluate Pharma, cité par une étude de S&P. Le médicament du laboratoire américain Merck-MSD s’apprête donc à détrôner Humira (de la biotech AbbVie), prescrit contre des maladies inflammatoires (Crohn, psoriasis…), vendu depuis plus de quinze ans. 

Le Figaro, 03/01

Archives

A press review is only a summary of media analysis and press articles that have been read to realize it each day. The press review can not be interpreted as reflecting the point of view of Inserm. The link towards the original article, when existing, is indicated in the synthesis.

These links, active at the updating date, may become unavailable in the following days. This depends on the media policy.





fermer
fermer
RSS Youtube