Press review
  • Home
  • > In the media
  • > Synthèse de presse du jour

11 December 2018

12h20 | By INSERM PRESS OFFICE

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

À ce jour, la synthèse de presse de l’Inserm   est réalisée à partir de la lecture de l’ensemble de la presse quotidienne nationale et régionale, de la plupart des hebdomadaires et mensuels grand public et de la presse spécialisée, ainsi que des retombées radio-télévision. Une « synthèse de presse » n’est qu’un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l’Inserm.  

Hôpital Grand Paris Nord à Saint-Ouen : une concertation publique lancée

L’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) et l’Université Diderot ont annoncé le lancement d’une « concertation publique », du 10 décembre au 10 février, permettant aux riverains, soignants, patients ou encore étudiants de se prononcer sur l’implantation du futur campus hospitalo-universitaire Grand Paris-Nord sur le site de l’usine PSA de Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis). « Réunion publique de lancement » le 20 décembre, « matinée de visite » pour les riverains ou encore « réunion consacrée aux enjeux de l’insertion urbaine » en janvier font partie des événements organisés, au côté d’un site internet dédié. Censé « voir le jour fin 2027 », le campus regroupera « les activités médico-chirurgicales des hôpitaux Bichat (Paris 18e) et Beaujon (Clichy) et une université réunissant les activités d’enseignement » de Villemin (Paris 10e) et Bichat (Paris 18e), mais aussi « un site universitaire d’odontologie » (Garancière, Paris 6e) et des activités de recherche « portées par l’université Paris Diderot et l’Inserm ».

AFP, 10/12

Enquête internationale sur les drogues et les usagers

La Global Drug Survey (GDS), enquête internationale sur les drogues et les usagers, a été lancée en 2011, rappelle Libération qui s’associe une nouvelle fois à ce sondage. Organisée dans 40 pays, l’enquête a déjà recueilli les témoignages de 550 000 participants. Le cru 2019 connaît actuellement sa première phase : la collecte de données, explique le quotidien. Les participants ont jusqu’au 31 décembre pour répondre au questionnaire en ligne. L’objectif est de « repérer de nouvelles drogues, de nouvelles pratiques, de nouveaux besoins », souligne Marie Jauffret-Roustide, chercheuse à l’Inserm et référente de l’étude en France. « L’étude va notamment s’intéresser à deux axes cette année. La question du consentement en lien avec les thèmes de la drogue et de la sexualité. Mais aussi l’usage thérapeutique de certaines substances, comme l’ayahuasca, pour traiter certaines pathologies mentales ». Le journal précise que les données seront analysées au cours du premier trimestre de l’année prochaine et les résultats rendus publics en avril.

Libération, 11/12

En Bref

Selon une étude de l’éditeur Elsevier publiée ce mardi, les publications scientifiques sur l’intelligence artificielle (IA) pour la période 2013-2017 viennent à 30% d’auteurs localisés sur le Vieux Continent, devant la Chine (24%) et les Etats-Unis (17%). Les auteurs ont passé au crible un total de 600 000 documents de 1998 à 2017. Les établissements français de l’université Paris-Saclay, de l’Inria et de Sorbonne Université apparaissent en bonne position au niveau européen, puisqu’ils se situent respectivement en première, deuxième et quatrième places de ceux qui publient le plus

Les Echos, 11/12

La Croix, qui se penche sur les embryons chimères, explique que « certains y voient la possibilité de résoudre la pénurie de donneurs d’organes, d’autres une transgression éthique inacceptable ». Laure Coulombel, directrice de recherche émérite à l’Inserm, membre du Comité consultatif national d’éthique (CCNE), souligne : « L’un des buts est effectivement de produire des organes chez un gros animal. Si par exemple on veut développer un pancréas, on modifie génétiquement l’embryon animal pour qu’il ne produise pas d’organe et l’on espère que les cellules humaines rempliront cette fonction ». Mais la chercheuse indique que « l’un des premiers objectifs est surtout de tester les capacités de cellules souches humaines, afin de vérifier la manière dont elles se développent in vivo, c’est-à-dire lors d’une gestation (…) ».

La Croix, 11/12

La Croix s’intéresse aux chercheurs guinéens qui parcourent le pays pour capturer des chauves-souris, afin de vérifier si cet animal pourrait être responsable de la transmission par l’homme du virus Ebola. Cette collecte d’échantillons sanguines de chauves-souris a débuté en 2015 à l’initiative d’institutions françaises, l’Institut de recherche pour le développement (IRD), l’Inserm et l’université de Montpellier. Elle se déroule simultanément en Guinée, au Cameroun et en République démocratique du Congo.

La Croix, 11/12

Selon une étude publiée par France Biotech, et réalisée avec divers organismes et instituts publics de recherche (Inserm, Institut Pasteur, CEA…), 12% des sociétés françaises de la HealthTech ont déjà renoncé à un accord de transfert de technologies avec un laboratoire, – dont plus de 44% à cause des délais de mise en place de l’accord. En effet, près de 73% des entreprises décrivent les délais comme la première source de difficultés dans le cadre d’un transfert de technologies.

La Tribune, 11/12

Selon les premiers résultats d’une large étude des Instituts nationaux américains de la santé (NIH), le cerveau des enfants qui passent plus de sept heures par jour devant un écran ne ressemble pas aux autres. Ce travail mené auprès de 4 500 enfants de 9 et 10 ans, et dont l’intérieur de leur boîte crânienne a été analysé à l’aide d’imagerie par résonance magnétique (IRM), montre des « tracés différents » dans les cerveaux de ceux qui utilisent des smartphones, des tablettes et des jeux vidéo plus de 7 heures par jour. Ainsi, le cortex s’en trouverait prématurément aminci. L’amenuisement de cette partie du cerveau « est considéré comme un processus de vieillissement », explique le Dr Gaya Dowling. Elle assure cependant qu’aucune conclusion ne peut être tirée à l’heure actuelle sur le caractère néfaste, ou non, de cette évolution 

Lci.fr, 10/12

Santé Publique France vient de nouer un partenariat avec l’application collaborative Open Food Facts afin d’améliorer l’information destinée aux consommateurs et de favoriser l’application de l’étiquetage Nutri-Score par les marques. L’objectif est d’optimiser la base de données disponible sur l’application mobile Open Food Facts qui renseigne sur la composition nutritionnelle des produits alimentaires commercialisés dans le monde entier. Ainsi, si le Nutri-Score ne figure pas sur un produit, le consommateur peut aller le chercher sur l’application Open Food Facts.

Doctissimo.fr, 10/12

Archives

A press review is only a summary of media analysis and press articles that have been read to realize it each day. The press review can not be interpreted as reflecting the point of view of Inserm. The link towards the original article, when existing, is indicated in the synthesis.

These links, active at the updating date, may become unavailable in the following days. This depends on the media policy.





fermer
fermer
RSS Youtube