Press review

21 January 2019

11h14 | By INSERM PRESS OFFICE

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

À ce jour, la synthèse de presse de l’Inserm   est réalisée à partir de la lecture de l’ensemble de la presse quotidienne nationale et régionale, de la plupart des hebdomadaires et mensuels grand public et de la presse spécialisée, ainsi que des retombées radio-télévision. Une « synthèse de presse » n’est qu’un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l’Inserm.      

 

Se souvenir de moments heureux réduit les risques de dépression chez les adolescents

Des scientifiques de l’Université de Cambridge ont constaté que le fait de se souvenir d’événements heureux semblait renforcer la capacité des adolescents à se prémunir d’une éventuelle dépression, rapporte Pourquoidocteur.fr. « Il est important de rappeler que la solidité mentale n’est pas quelque chose que l’on a ou que l’on n’a pas. C’est quelque chose qu’on peut construire, apprendre et améliorer », explique en préambule la directrice de l’étude, le Dr Anne-Laura van Harmelen. Environ la moitié des troubles mentaux se manifestent à l’âge de 14 ans, un chiffre qui monte à 75% vers 18 ans. Selon l’Organisation mondiale de la santé, les événements traumatisants survenus pendant l’enfance sont responsables de près du tiers des problèmes de santé mentale. L’essai s’est basé sur une cohorte de 427 jeunes, âgés 14 ans en moyenne. Tous étaient considérés comme étant des personnes à risque de dépression en raison de leur tempérament émotionnel et de leur histoire de vie. Selon l’Inserm, « la prévalence des troubles dépressifs est estimée de 2,1 à 3,4% chez l’enfant et à 14% chez l’adolescent. Chez ces jeunes patients, le diagnostic est plus difficile à réaliser que chez l’adulte : les manifestations de la dépression varient en effet en fonction du stade de développement, qui modifie les capacités d’introspection et de communication ».

Pourquoidocteur.fr, 18/01

Le cycle menstruel, méconnu des Françaises

Topsante.com souligne que « selon l’Inserm, l’âge moyen des premières règles en France est de 12,8 ans : c’est le début du cycle menstruel, qui marque l’arrivée de la puberté ». Pourtant, une récente étude IFOP pour la marque Fitbit (menée auprès de 1 000 Françaises âgées de 16 à 45 ans) révèle que 44% des femmes en France connaissent mal (30%) ou pas du tout (14%) les phases du cycle menstruel. Et, 51% déclarent savoir « approximativement » la date de leurs prochaines règles contre 15% qui n’en ont strictement aucune idée… Seulement 1 femme sur 3 est capable de reconnaître les symptômes prémenstruels.

Topsante.com, 20/01

En Bref

Dans une tribune publiée dans Le Figaro, des experts dont Luc Barruet, directeur fondateur de Solidarité Sida, Sylvie Chantereau, directrice exécutive des Amis du fonds mondial Europe, et Florence Thune, directrice générale de Sidaction, expliquent que « lever au minimum 14 milliards de dollars auprès des Etats, et notamment ceux du G7, pour combattre les grandes pandémies, c’est le défi que doit désormais relever la France. Cet objectif financier a été annoncé le 11 janvier par le président Emmanuel Macron, qui accueillera la Conférence de reconstitution des ressources du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme à Lyon le 10 octobre ». Ils estiment qu’« un relâchement des financements internationaux provoquerait une reprise en force des épidémies et la riposte pour en reprendre le contrôle serait encore plus onéreuse ».

Le Figaro, 21/01

Selon une nouvelle étude menée par la Mayo Clinic (Etats-Unis), publiée dans le Journal of the International Menopause Society, chez les femmes ménopausées, la méditation de pleine conscience pourrait être efficace pour lutter contre les troubles de l’humeur – parmi lesquels le stress, la déprime passagère et l’irritabilité. Les chercheurs ont travaillé avec un groupe de 1 744 femmes ménopausées âgées de 40 à 65 ans. Si la méditation de pleine conscience ne s’avérait pas forcément efficace contre les bouffées de chaleur et les sueurs nocturnes, cette activité semblait toutefois faire ses preuves contre le stress, l’anxiété, la déprime passagère et le stress.

Topsante.com, 20/01

Les résultats de la plus vaste étude menée sur les hépatites B, C et le VIH chez 3 051 patients atteints de cancer montrent un taux alarmant d’infections non diagnostiquées, souligne Pourquoidocteur.fr. Dans le détail, 6,5% des patients avaient déjà eu une hépatite B, 0,6% une hépatite B chronique, 2,4% une hépatite C et 1,1% le VIH. Une proportion conséquente de patients ayant déjà eu une hépatite B (87,3%) ou une hépatite B chronique (42,1%) n’avaient pas été diagnostiqués avant le dépistage de l’étude, de même une proportion conséquente de personnes ayant une hépatite C (31%). « Le dépistage est devenu particulièrement important maintenant que nous sommes entrés dans l’ère des immunothérapies contre le cancer, car ce sont des traitements qui peuvent affecter le système immunitaire des patients atteints de cancer et donc modifier l’évolution de leurs infections virales », indique Scott Ramsey, chercheur au Hutchinson Institute for Cancer Outcomes Research.

Pourquoidocteur.fr, 19/01

Des chercheurs néerlandais, dont les travaux sur l’insomnie sont publiés en ligne sur le site de la revue The Lancet Psychiatry, ont identifié cinq profils d’insomniaques, classés selon leurs réactions aux affects négatifs et aux événements stressants. Ils ont utilisé les données du « Registre de sommeil néerlandais », une plate-forme en ligne sur laquelle des milliers de volontaires se sont inscrits et ont rempli de nombreux questionnaires.

Le Figaro, 19/01

Archives

A press review is only a summary of media analysis and press articles that have been read to realize it each day. The press review can not be interpreted as reflecting the point of view of Inserm. The link towards the original article, when existing, is indicated in the synthesis.

These links, active at the updating date, may become unavailable in the following days. This depends on the media policy.





fermer
fermer
RSS Youtube