Press review

11 April 2019

12h09 | By INSERM PRESS OFFICE

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

À ce jour, la synthèse de presse de l’Inserm  est réalisée à partir de la lecture de l’ensemble de la presse quotidienne nationale et régionale, de la plupart des hebdomadaires et mensuels grand public et de la presse spécialisée, ainsi que des retombées radio-télévision. Une « synthèse de presse » n’est qu’un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l’Inserm.      

 

Environ 9 500 décès dus à l’épidémie de grippe

L’épidémie de grippe a été d’une gravité modérée cette année avec environ 9 500 décès, selon une estimation encore provisoire publiée hier par Santé publique France, rapporte l’AFP. « Environ 9 500 décès (sont) attribuables à la grippe depuis le début de la surveillance » en octobre et jusqu’au 24 mars, a indiqué l’agence sanitaire. 87 % de ces décès concernent des « personnes âgées de 75 ans et plus ». Ce chiffre est calculé à partir de la surmortalité, toutes causes confondues, constatée au cours d’une période par rapport à la moyenne des années précédentes. Santé publique France estime ensuite quelle part de cet excès de mortalité peut être attribuée à la grippe. Cette maladie virale avait entraîné 14 400 décès lors de l’épidémie de 2016-2017 et 12 980 l’an dernier, selon ces estimations. Santé publique France publiera la semaine prochaine un « bilan préliminaire » couvrant l’ensemble de la durée de l’épidémie, qui a commencé cette année de façon tardive, en janvier, et s’est terminée fin mars.

AFP, 10/04

Etude sur la contamination aux fongicides les plus dangereux

L’Humanité publie, en exclusivité, une étude réalisée dans le Médoc par deux associations auprès de femmes enceintes, d’enfants et de salariés des vignobles. Celle-ci révèle une contamination aux fongicides les plus dangereux. Les résultats rendent compte d’un taux de fenhexamide (un fongicide utilisé pour traiter la vigne) plus de 12 fois supérieur à la norme. L’analyse globale des échantillons de cheveux de l’ensemble des personnes testées – dix riverains (cinq femmes enceintes et cinq enfants) et un groupe de dix travailleurs viticoles, qui ne manipulent ni ne font les traitements, tous répartis sur onze communes du Médoc – indique des résultats peu encourageants : sur les 30 pesticides recherchés, 53 % ont été détectés. Et, parmi eux, 37,5 % sont des cancérigènes possibles, 69 % des reprotoxiques possibles et 37,5 % des perturbateurs endocriniens suspectés. Et surtout 81 % d’entre eux sont classés CMR, pour cancérigènes (pouvant entraîner un cancer), mutagènes (entraînant des mutations génétiques) et reprotoxiques (altérant la fertilité). « Selon l’Inserm, l’exposition aux pesticides peut engendrer des lymphomes non hodgkiniens, la maladie de Parkinson, des myélomes (cancers du sang), des cancers de la prostate. Mais aussi des problèmes de fertilité et des troubles cognitifs », explique le Dr Pierre-Michel Périnaud, président d’Alerte des médecins sur les pesticides.

L’Humanité, 11/04

En Bref

Agnès Buzyn, ministre de la Santé, a annoncé hier soir la nomination du Pr Frank Bellivier comme délégué interministériel à la psychiatrie. Docteur en médecine et en neurosciences, Frank Bellivier est aujourd’hui responsable du service de psychiatrie adulte du groupe hospitalier Saint-Louis-Lariboisière-Fernand-Widal, à Paris. Il dirige une équipe Inserm de recherche en neuropsychopharmacologie des troubles bipolaires et des addictions.

Libération, 11/04

En utilisant l’IRM de diffusion, des chercheurs français du CEA, de l’Inserm, l’Institut Pasteur, la Fondation FondaMental, les Hôpitaux universitaires Mondor et le CHU de Grenoble ont montré que les patients sous lithium ont une densité de dendrites plus élevée dans certaines zones cérébrales, rapporte Santemagazine.fr. Les dendrites sont des prolongements des neurones et leur permettent de communiquer entre eux. L’IRM de diffusion a permis de comparer 41 patients bipolaires prenant du lithium à 40 volontaires sains n’en prenant pas. Les chercheurs estiment que « ces résultats nécessitent d’être reproduits. Toutefois, ils suggèrent qu’une amélioration de la communication entre neurones dans cette région pourrait sous tendre les effets thérapeutiques du lithium ».

Santemagazine.fr, 10/04

L’épidémie d’Ebola progresse, avec 100 morts en trois semaines au Congo. Cette progression de la maladie s’explique par la situation de guerre locale. Les ONG tirent l’alarme. Pour le professeur Yazdan Yazdanpanah (Inserm – hôpital Bichat à Paris) : « Nous n’arrivons pas à contrôler cette épidémie, principalement parce qu’elle se situe dans une zone de guerre entre différents groupes armés. Dans ces conditions, il est difficile de mettre en place une stratégie de lutte contre Ebola. La base de cette stratégie est l’identification des proches qui ont été en contact avec le malade ».

Le Soir, 11/04

Une coalition de chercheurs, de patients et d’organisations sanitaires a annoncé hier avoir mis au point une « stratégie » pour trouver un traitement curatif au virus de l’hépatite B. Cette stratégie, publiée dans The Lancet Gastroenterology and Hepatology, appelle les agences de recherche à collaborer entre elles et définit « une série de domaines de recherche prioritaires », explique l’Agence nationale de recherche sur le sida et les hépatites (ANRS), partenaire de cette coalition. La Coalition propose deux approches principales pour la recherche : « guérir l’infection par le VHB sans tuer les cellules infectées » et « induire un contrôle immunitaire pour éliminer en toute sécurité les cellules infectées ».

AFP, 10/04

Archives

A press review is only a summary of media analysis and press articles that have been read to realize it each day. The press review can not be interpreted as reflecting the point of view of Inserm. The link towards the original article, when existing, is indicated in the synthesis.

These links, active at the updating date, may become unavailable in the following days. This depends on the media policy.





fermer
fermer
RSS Youtube