Press review

18 June 2020

12h32 | By INSERM PRESS OFFICE

Sorry, this entry is only available in French.

À ce jour, la synthèse de presse de l’Inserm est réalisée à partir de la lecture de l’ensemble de la presse quotidienne nationale et régionale, de la plupart des hebdomadaires et mensuels grand public et de la presse spécialisée, ainsi que des retombées radio-télévision. Une « synthèse de presse » n’est qu’un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l’Inserm.

 

La dexaméthasone, efficace contre le Covid-19, est déjà « utilisée à grande échelle » en France

L’infectiologue Karine Lacombe a indiqué hier que la dexaméthasone, un puissant stéroïde efficace pour traiter les malades du Covid-19 les plus gravement atteints, selon des résultats dévoilés la veille par des chercheurs britanniques du vaste essai clinique Recovery, est déjà « utilisée à grande échelle » dans les hôpitaux français. Sur France Inter, la cheffe du service des maladies infectieuses de l’hôpital Saint-Antoine (AP-HP) a déclaré : « On sait que c’est un traitement qui marche, on l’a utilisé à grande échelle ». Les responsables britanniques ont annoncé mardi que ce médicament réduisait les décès d’un tiers chez les patients placés sous ventilation artificielle, et d’un cinquième chez des patients moins gravement atteints, sous oxygène mais non intubés. L’AFP rappelle par ailleurs que la Pr Lacombe dirige un essai clinique, en collaboration avec l’Inserm et l’Etablissement français du sang (EFS), qui évalue si la transfusion de plasma de patients guéris est efficace pour permettre à des malades du Covid-19 hospitalisés de guérir plus vite.

AFP, Yahoo !, 17/06

L’accélération de l’épidémie serait liée à une mutation du coronavirus

Des études in vitro réalisées au Scripps Research Department of Immunology and Microbiology de Floride viennent confirmer la théorie selon laquelle une seule mutation, sur les 30 000 bases composant le génome du coronavirus apparu en Chine fin 2019, aurait suffi à accélérer l’épidémie, rapporte Le Figaro. Lorsqu’ils étaient dotés de la mutation spécifique, les virus-modèles utilisés par les chercheurs infectaient plus facilement les cellules humaines en laboratoire. Les résultats de ces travaux ont été publiés en fin de semaine dernière sur la plateforme de prépublication en ligne bioRxiv, précise le quotidien. La mutation « stabilise » le virus dans sa forme la plus efficace. Cela expliquerait pourquoi la souche s’est répandue rapidement. La mutation, absente en février de la base de données GenBank qui recense toutes les séquences publiques de nucléotides, est présente dans 70 % des échantillons mis en ligne en mai. Cette souche a massivement circulé dans le nord de l’Italie, ainsi qu’en France (où elle représenterait plus de 90 % des infections selon l’Institut Pasteur), puis aux Etats-Unis.

Le Figaro, 18/06

En Bref

Pour la première fois, un médicament contre l’alcoolisme, à base de baclofène, le Baclocur, vient d’être officiellement autorisé en France, indique Aujourd’hui en France. Cependant, sa commercialisation reste limitée alors que des médecins et malades jugent le dosage maximal, fixé à 80 mg par jour, insuffisant pour traiter les dépendances modérées et sévères.

Aujourd’hui en France, 18/06

Archives

A press review is only a summary of media analysis and press articles that have been read to realize it each day. The press review can not be interpreted as reflecting the point of view of Inserm. The link towards the original article, when existing, is indicated in the synthesis.

These links, active at the updating date, may become unavailable in the following days. This depends on the media policy.





fermer
fermer
RSS Youtube