Press review

10 December 2019

11h36 | By INSERM PRESS OFFICE

Sorry, this entry is only available in French.

À ce jour, la synthèse de presse de l’Inserm est réalisée à partir de la lecture de l’ensemble de la presse quotidienne nationale et régionale, de la plupart des hebdomadaires et mensuels grand public et de la presse spécialisée, ainsi que des retombées radio-télévision. Une « synthèse de presse » n’est qu’un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l’Inserm.

Une analyse rapide du génome des nourrissons peut améliorer leur prise en charge

Des chercheurs du CHU de Dijon-Bourgogne, de l’Inserm et du CEA ont mené une étude de faisabilité du séquençage haut débit de génome en urgence des nourrissons. L’objectif étant de savoir si, à l’avenir, il est possible de démocratiser un tel processus dans le cadre du « Plan France Médecine Génomique 2025 (PFMG2025) », que vient de lancer la France. Pour cette étude appelée « Fastgenomics », une trentaine d’enfants hospitalisés en réanimation néonatale dans huit CHU ont bénéficié, au cours des neuf derniers mois, d’une analyse génomique en urgence. Les chercheurs ont procédé à un séquençage du génome des enfants et de leurs parents, puis à une analyse dite « bio-informatique » pour interpréter les données. Ce processus a permis de rendre les analyses en 49 jours en moyenne, 38 jours pour les plus rapides, un délai particulièrement court pour un diagnostic génétique. Dans un communiqué commun, les chercheurs précisent que« (…) l’analyse rapide du génomes de ces nouveau-nés a permis de poser un diagnostic pour deux tiers d’entre eux, un tiers ayant pu bénéficier d’une prise en charge plus rapide et mieux adaptée ».

Doctissimo.fr, Parents.fr, 09/12

Consacrer 3 % du PIB à la recherche

La Croix rapporte qu’Emmanuel Macron vient de réaffirmer lors du 80e anniversaire du CNRS son ambition de consacrer 3 % du PIB à la recherche, contre 2,2 % actuellement, car il s’agit d’un « enjeu de souveraineté » nationale et européenne. Au cours d’un débat avec des chercheurs et le PDG du CNRS, Antoine Petit, le chef de l’Etat a été interpellé sur les manques de moyens humains et financiers dont souffrent les équipes de recherche. « Il faut plus de confiance et moins de bureaucratie », a réclamé Coralie Chevallier, spécialisée en sciences cognitives à l’Inserm. « On peut simplifier et investir à la fois. C’est ce que l’on fera », lui a promis le Président.

La Croix, 10/12

En Bref

 Réunis à Madrid pour la COP25, les grands pays émetteurs de gaz à effet de serre ne semblent pas disposés à davantage d’efforts pour le climat, explique La Croix. Selon le journal, les projections sont pourtant alarmantes : au rythme actuel, la planète pourrait connaître un réchauffement compris entre 3°C et 4°C en 2100. Le quotidien présente deux conséquences concrètes prévues par les scientifiques : des vagues de chaleur extrême et des menaces océaniques. Et à l’auteur de préciser qu’ à Paris – qui n’y est pas du tout préparée -, l’épisode caniculaire de 2003 ne serait même plus la norme mais considéré comme un été frais. La Croix, 10/12

Les évènements indésirables graves (incidents, accidents ou erreurs médicales…) associés aux soins restent insuffisamment déclarés par les professionnels de santé, déplore la Haute autorité de Santé (HAS) dans un nouveau bilan. La Haute autorité s’est penchée sur 820 déclarations « complètes et anonymisées » reçues entre mars 2017 et fin décembre 2018, sur 3 536 déclarations adressées aux agences régionales de santé (ARS) de ces accidents, appelés « événements indésirables graves associés aux soins (EIGS) ». Elle rappelle que ces déclarations sont essentielles pour améliorer la sécurité des patients.  AFP, 09/12

Archives

A press review is only a summary of media analysis and press articles that have been read to realize it each day. The press review can not be interpreted as reflecting the point of view of Inserm. The link towards the original article, when existing, is indicated in the synthesis.

These links, active at the updating date, may become unavailable in the following days. This depends on the media policy.





fermer
fermer
RSS Youtube