Press review

24 September 2019

12h01 | By INSERM PRESS OFFICE

Sorry, this entry is only available in French.

À ce jour, la synthèse de presse de l’Inserm est réalisée à partir de la lecture de l’ensemble de la presse quotidienne nationale et régionale, de la plupart des hebdomadaires et mensuels grand public et de la presse spécialisée, ainsi que des retombées radio-télévision. Une « synthèse de presse » n’est qu’un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l’Inserm.

Une IRM surpuissante pour mieux détecter la maladie d’Alzheimer

Des chercheurs français ont mis au point une technologie dix fois plus puissante que les IRM actuelles qui permet de diagnostiquer la maladie d’Alzheimer plus tôt, rend compte Huffingtonpost.fr. L’aimant géant, qui a été conçu dans le cadre du projet Iseult, est l’aboutissement d’un projet démarré il y a plus de quinze ans, explique le site. « Nous espérons que cet aimant nous permettra de mieux comprendre notre cerveau et son fonctionnement, d’étudier les caractéristiques spécifiques à l’être humain », indique Nicolas Boulant, directeur scientifique du projet Iseult. Le nouveau super-aimant du projet Iseult mesure cinq mètres de long et cinq mètres de diamètre, soit environ la longueur d’une berline, et pèse 130 tonnes métriques, le poids d’un rorqual bleu. Il est construit en superposant 182 kilomètres de fil en alliage. L’appareil surpuissant devrait être prêt pour 2021, date à laquelle une première image sera réalisée.

Huffingtonpost.fr, 23/09

2 à 3,6 milliards d’euros nécessaires pour la recherche

Les trois groupes de travail pour le projet de loi de programmation pluriannuelle de la recherche ont remis hier au Premier ministre, Edouard Philippe, leurs rapports. « La France est au bord d’un décrochage dont les conséquences économiques et stratégiques sur le long terme seraient graves et irréversibles », a expliqué Sylvie Retailleau, présidente de l’université Paris-Saclay, l’une des auteures des trois rapports. « Il est urgent de réagir et donc d’investir dans la recherche à la hauteur des ambitions de notre pays », a-t-elle ajouté. Les auteurs estiment que cet investissement nécessaire représente entre 2 et 3,6 milliards d’euros. « Le constat que vous dressez, je le partage assez volontiers », a déclaré Edouard Philippe à l’occasion de la remise des rapports à l’Institut de physique du Globe de Paris, au côté de la ministre de la Recherche, Frédérique Vidal. La loi de programmation pluriannuelle pour la recherche devrait être rédigée d’ici la fin de l’année 2019. « Notre objectif ce serait que le projet de loi puisse être adopté par le parlement en 2020 pour pouvoir commencer à produire ses effets au début de l’année 2021 », a précisé Edouard Philippe.

AFP, 23/09

En Bref

Malgré une activité de dépistage importante des hépatites B et C, « trop de personnes demeurent non testées et porteuses d’infections virales non diagnostiquées », rapporte le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH). 0,3 % de la population de France métropolitaine âgée de 18 à 75 ans serait atteinte d’une hépatite B chronique, et la même proportion d’une hépatite C chronique, selon de nouvelles estimations publiées à l’occasion de la Journée nationale de lutte contre les hépatites virales, qui a lieu demain. Cela représente « environ 135 000 individus pour chacune de ces pathologies », dues à des virus qui s’attaquent au foie, précise l’équipe de chercheurs de Santé publique France. Ces chiffres sont en baisse par rapport aux évaluations précédentes (0,65 % en 2004 et 0,42 % en 2011 respectivement), mais les auteurs expliquent que « du fait des différences de méthodes utilisées, il convient d’être prudent dans la comparaison de ces estimations ».

AFP, 24/09

Diabeloop veut rendre la vie plus facile à des millions de personnes diabétiques. Le dispositif conçu par cette société grenobloise est un « pancréas électronique » en forme de smartphone connecté à un capteur de glycémie en temps réel et à un dispositif d’injection, pompe ou stylo. Le logiciel calcule et commande la bonne dose, et sa couche d’intelligence artificielle apprend à connaître son patient pour s’adapter à sa physiologie et son style de vie. Ses dirigeants ont reçu le prix de l’Entrepreneur 2019 catégorie start-up. Diabeloop a cependant choisi d’attendre le remboursement par la Sécurité sociale de son dispositif médical, avant de le commercialiser. La commercialisation est prévue en 2020.

Les Echos, 24/09

Le projet de loi sur la bioéthique arrive aujourd’hui en séance à l’Assemblée nationale, indiquent Les Echos. Le gouvernement espère des débats apaisés, comme ils l’ont été en commission. Outre la PMA pour toutes les femmes, parmi les mesures fortes du projet de loi bioéthique, figurent les recherches sur l’embryon et les cellules-souches issues d’un embryon humain qui sont aujourd’hui strictement encadrées. Le texte fait évoluer ce cadre en partant du principe que la recherche sur les cellules-souches embryonnaires pose des questions éthiques moins lourdes que celle sur l’embryon lui-même. Le projet de loi sépare donc les régimes juridiques qui régissent ces deux types de recherche, afin de faciliter celle sur les cellules-souches embryonnaires humaines, mais pas celle sur l’embryon.

Les Echos, La Croix, 24/09

Archives

A press review is only a summary of media analysis and press articles that have been read to realize it each day. The press review can not be interpreted as reflecting the point of view of Inserm. The link towards the original article, when existing, is indicated in the synthesis.

These links, active at the updating date, may become unavailable in the following days. This depends on the media policy.





fermer
fermer
RSS Youtube