Press review

07 July 2020

11h53 | By INSERM PRESS OFFICE

Sorry, this entry is only available in French.

À ce jour, la synthèse de presse de l’Inserm est réalisée à partir de la lecture de l’ensemble de la presse quotidienne nationale et régionale, de la plupart des hebdomadaires et mensuels grand public et de la presse spécialisée, ainsi que des retombées radio-télévision. Une « synthèse de presse » n’est qu’un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l’Inserm.

 

Essais cliniques contre le Covid-19 : arrêt de deux bras de traitements

Après l’hydroxychloroquine, les essais cliniques européens Solidarity et Discovery ont également abandonné le traitement lopinavir/ritonavir, jugé inefficace et suspecté d’effets indésirables, rapportent l’AFP et Le Monde. Après cette décision, ces deux essais ne portent désormais plus que sur un seul médicament, le remdesivir, qui vient d’obtenir une mise sur le marché conditionnelle au sein de l’Union européenne. La décision a été prise conjointement samedi par l’OMS (Organisation mondiale de la santé) pour l’essai Solidarity qu’elle organise et par les responsables français d’un essai partenaire, Discovery. L’OMS a du même coup définitivement entériné l’abandon de l’hydroxychloroquine, décidé le 17 juin.

AFP, 06/07, Le Monde, 07/07

Lire le communiqué de presse du 04/07/2020: “Discovery : Arrêt des inclusions dans deux groupes de traitements

Covid-19 : pas d’immunité croisée

Des chercheurs de l’Institut Pasteur, de l’Inserm, de l’AP-HP et de l’Université de Paris montrent, dans un article mis en ligne sur le site MedRxiv, que l’infection par les coronavirus saisonniers ne protège pas de l’infection par le Sars-CoV-2, responsable du Covid-19. Les scientifiques ont analysé les échantillons sanguins prélevés auprès de 775 enfants dans sept hôpitaux de région parisienne de mars à juin 2020. Ils ont cherché la présence d’anticorps contre les différents coronavirus témoignant d’une infection antérieure. Les causes d’hospitalisation des enfants étaient très diverses et pas nécessairement liées au Covid-19, et 36 d’entre eux souffraient de symptômes sévères apparentés à la maladie de Kawasaki. Résultat, la présence et le taux d’anticorps contre les quatre coronavirus saisonniers étaient comparables chez les enfants séronégatifs et les enfants séropositifs pour le virus du Covid-19, qu’ils n’aient pas présenté de symptômes, ou des symptômes mineurs, ou une forme de maladie de Kawasaki. « L’infection par les coronavirus saisonniers n’offre donc pas une protection significative contre l’infection par le virus Sars-CoV-2 et les autres maladies associées, comme le syndrome apparenté à la maladie de Kawasaki », commente Marc Eloit, coordinateur de l’étude, responsable du laboratoire de découverte de pathogènes à l’Institut Pasteur.

Le Figaro, 07/07

En Bref

Le Pr Eric Caumes, chef du service des maladies infectieuses à la Pitié-Salpêtrière, redoute que l’épidémie de coronavirus ne reparte plus tôt que prévu en France, notamment en raison des retours de voyages à l’étranger qui se multiplient sans dépistage. Il juge les contrôles dans les aéroports trop « laxistes » conduisant à de nombreux cas importés. Selon les chiffres de la Direction générale de la santé communiqués hier, la France a enregistré 27 nouveaux décès pour un total de 29 920 morts. Le Pr Caumes souligne : « En France, nous sommes d’un grand laxisme. On traite le virus avec mépris, on se fera rattraper ». Et d’ajouter : « Je crains une seconde vague dès cet été. On est tous inquiets ».

Le Parisien, 07/07

Lefigaro.fr se penche sur les acouphènes. Environ 10 % des adultes seraient concernés, dont 1 % par une forme invalidante, selon l’Inserm. « Avoir des acouphènes peut être l’expression d’un problème plus grave, il ne faut donc pas hésiter à consulter un médecin », explique Jean-Luc Puel, directeur de l’institut de neurosciences à l’Inserm de Montpellier. Dans 5 % des cas, ils sont dus à un problème vasculaire, inflammatoire, métabolique ou encore neurologique. « L’immense majorité des gens qui souffrent d’acouphènes ont des problèmes auditifs », constate Jean-Luc Puel.

Lefigaro.fr, 06/07

Des chercheurs de l’Université de Duke ont développé une alternative à la chirurgie consistant à mettre en place une prothèse du genou lorsque le cartilage est abîmé par des traumatismes ou diverses maladies comme l’arthrose : un gel imitant les propriétés du cartilage notamment sa capacité d’amortissement et de résistance à l’usure.

Santemagazine.fr, 06/07

Le nombre de morts liées au sida a continué de baisser l’an dernier et l’accès aux traitements s’améliore, mais l’épidémie de Covid-19 risque de mettre ces progrès à mal dans les mois à venir, a averti hier l’Onusida dans son rapport annuel. En 2019, 690.000 personnes dans le monde sont mortes de maladies liées au sida, contre 770.000 personnes en 2018. De même, la proportion de séropositifs qui ont accès aux traitements antirétroviraux ne cesse d’augmenter année après année. Mais, « à l’heure où la propagation du nouveau coronavirus menace de submerger les capacités du système de santé, alors que le confinement réduit les déplacements et place l’économie sous tension, les personnes vivant avec le VIH et les plus exposées au risque de le contracter subissent l’interruption des services de santé et de lutte contre le VIH », déplore l’OMS. « Cette interruption pourrait empêcher la riposte mondiale au VIH d’atteindre ses engagements pour 2020 », met en garde l’Onusida.

AFP, 06/07, Libération, 07/07

Archives

A press review is only a summary of media analysis and press articles that have been read to realize it each day. The press review can not be interpreted as reflecting the point of view of Inserm. The link towards the original article, when existing, is indicated in the synthesis.

These links, active at the updating date, may become unavailable in the following days. This depends on the media policy.





fermer
fermer
RSS Youtube