Press review

17 July 2019

11h42 | By INSERM PRESS OFFICE

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

À ce jour, la synthèse de presse de l’Inserm  est réalisée à partir de la lecture de l’ensemble de la presse quotidienne nationale et régionale, de la plupart des hebdomadaires et mensuels grand public et de la presse spécialisée, ainsi que des retombées radio-télévision. Une « synthèse de presse » n’est qu’un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l’Inserm.      

L’anorexie serait aussi liée au métabolisme

Les origines de l’anorexie mentale ne seraient pas que psychiatriques, le métabolisme aurait également une part à jouer, selon une étude co-menée par le Dr Gerome Breen, du King’s College de Londres, et publiée dans la revue Nature Genetics. En analysant 16 992 cas d’anorexie mentale dans 17 pays riches recensés par différentes bases de données, une centaine d’experts du monde entier en a conclu que les bases génétiques de l’anorexie mentale avaient également des aspects métaboliques, lipidiques et anthropométriques. Et cela est indépendant des effets génétiques influant sur l’Indice de Masse Corporelle (IMC), assure l’étude. Par ailleurs, la base génétique de cette maladie se confond avec d’autres désordres psychiatriques comme le trouble obsessionnel-compulsif, la dépression, l’anxiété et la schizophrénie. Enfin, les facteurs génétiques associés à l’anorexie mentale influent également sur l’activité physique, ce qui pourrait expliquer pourquoi de nombreux anorexiques sont si actifs.

Pourquoidocteur.fr, 17/07

En Bref

Après l’appel d’offres lancé en mars 2019 pour accélérer les recherches sur l’autisme, le Secrétariat d’Etat aux Personnes handicapés vient de dévoiler le nom des établissements candidats sélectionnés comme les trois premiers centres d’excellence de recherche sur l’autisme et les troubles du neuro développement (TND) : le CHU de Montpellier figure sur la liste publiée le 15 juillet, aux côtés du CHU de Tours et de l’Hôpital Robert Debré (Paris). L’objectif de cette démarche est de structurer une communauté de recherche forte, capable de travaux interdisciplinaires et étroitement connectée aux secteurs d’activité concernés (notamment soins, enseignement-éducation, technologies de compensation, etc.) de façon à diffuser rapidement les innovations à tous, d’après le Secrétariat d’Etat. Le CHU de Montpellier est retenu pour son projet baptisé CeAND (centre d’excellence pour l’autisme et les troubles du neuro développement en français) qui associe l’Université de Montpellier, 19 équipes cliniques du CHU, 19 équipes de recherche labellisées issues de sept instituts de recherche ainsi que le comité local d’éthique et l’Université Paul Valéry pour l’expertise en sciences sociales et éthique.

La Tribune, 17/07

Le Monde rend compte d’une étude en imagerie chez des détenus qui suggère un déficit de matière grise dans le cerveau des auteurs d’homicide. Les résultats sont cependant à interpréter avec précaution, souligne le quotidien. Ainsi, par exemple, « les auteurs ne font pas le distinguo entre ceux qui ont tué de façon intentionnelle, préméditée, et ceux qui ont tué à la suite d’une réaction impulsive, désinhibée », souligne Richard Lévy, neuroscientifique à l’Institut du cerveau et de la moelle épinière (Inserm, hôpital de la Pitié-Salpêtrière, Paris).

Le Monde, 17/07

Des parafoudres radioactifs installés par Orange sur le réseau téléphonique sont suspectés d’avoir provoqué des cancers chez les agents qui les ont manipulés. Une plainte pour mise en danger de la vie d’autrui a été déposée le 16 juillet par des syndicats et des militants de la CGT, et par l’association Henri-Pézerat, auprès du procureur de la République de Clermont-Ferrand.

MediaPart.fr, 16/07

Archives

A press review is only a summary of media analysis and press articles that have been read to realize it each day. The press review can not be interpreted as reflecting the point of view of Inserm. The link towards the original article, when existing, is indicated in the synthesis.

These links, active at the updating date, may become unavailable in the following days. This depends on the media policy.





fermer
fermer
RSS Youtube