Press review

25 March 2020

12h14 | By INSERM PRESS OFFICE

Sorry, this entry is only available in French.

À ce jour, la synthèse de presse de l’Inserm est réalisée à partir de la lecture de l’ensemble de la presse quotidienne nationale et régionale, de la plupart des hebdomadaires et mensuels grand public et de la presse spécialisée, ainsi que des retombées radio-télévision. Une « synthèse de presse » n’est qu’un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l’Inserm.

 

Mise en place du Comité analyse recherche et expertise (Care)

Le chef de l’Etat, qui s’appuie déjà sur les recommandations du Conseil scientifique, s’entoure d’un nouveau comité de spécialistes pour renforcer la lutte contre l’épidémie de coronavirus, indique l’ensemble des médias. Il s’agit du « Comité analyse recherche et expertise » (Care). Installé hier en présence du premier ministre Edouard Philippe, du ministre de la Santé Olivier Véran et de la ministre de la Recherche Frédérique Vidal, le Care sera présidé par Françoise Barré-Sinoussi, virologiste à l’Institut Pasteur/Inserm, Prix Nobel 2008 pour la découverte du virus du sida. Composée de douze chercheurs et médecins, cette instance vise à conseiller le gouvernement sur les traitements et les tests contre le coronavirus. Selon l’Elysée, l’objectif du nouveau comité sera ainsi de « conseiller le gouvernement pour ce qui concerne les programmes et la doctrine relatifs aux traitements, aux tests et aux pratiques de « backtracking » qui permettent d’identifier les personnes en contact avec celles infectées par le virus du Covid-19 ». « C’est grâce à la science et à la médecine que nous vaincrons le virus. Je réunis aujourd’hui nos meilleurs chercheurs pour progresser sur les diagnostics et les traitements. Notre effort de recherche est totalement mobilisé dans la lutte contre le Covid-19 », a expliqué Emmanuel Macron sur son compte Twitter.

AFP, Reuters, Franceinfo, 24/03, Le Figaro, Les Echos, La Tribune, 25/03

La recherche pour contrer le Covid-19

Le Monde publie, dans son édition Science et Médecine, un dossier sur « la mobilisation générale des scientifiques pour contrer le Covid-19 ». Le journal souligne que « les chercheurs de tous bords se sont lancés dans une course de vitesse contre le SARS-CoV-2. Ils sont contraints de faire face dans l’urgence à une crise dont certains avaient prédit la survenue, sans être entendus des politiques ». En France, un consortium spécialisé sur les maladies émergentes, REACTing, créé en 2013 et piloté par l’Inserm, a été réactivé, souligne le journal. Il assure une veille sur le flot incessant d’études. Surtout, il coordonne les travaux des équipes françaises, impliquant l’ensemble des disciplines. Son comité scientifique a choisi vingt projets, autour de quatre thématiques : la recherche à visée diagnostique, clinique et thérapeutique, l’épidémiologie, la recherche fondamentale et les sciences humaines et sociales. Gilles Bloch, PDG de l’Inserm, se dit « très impressionné » par la mobilisation des chercheurs de tous horizons. « Il y a déjà soixante laboratoires dans l’action ou dans une préchauffe très active, indique-t-il. Cela représente plusieurs centaines de personnes, aussi bien dans les laboratoires que dans les centres d’investigation clinique. » Un appel à volontaires va être lancé auprès des personnels de laboratoire pour relayer les hospitaliers dans les essais cliniques, afin que ceux-ci puissent se concentrer sur les cas urgents.

Le Monde, édition Science et Médecine, 25/03

Archives

A press review is only a summary of media analysis and press articles that have been read to realize it each day. The press review can not be interpreted as reflecting the point of view of Inserm. The link towards the original article, when existing, is indicated in the synthesis.

These links, active at the updating date, may become unavailable in the following days. This depends on the media policy.





fermer
fermer
RSS Youtube