Press review

25 November 2020

12h15 | By INSERM PRESS OFFICE

Sorry, this entry is only available in French.

À ce jour, la synthèse de presse de l’Inserm est réalisée à partir de la lecture de l’ensemble de la presse quotidienne nationale et régionale, de la plupart des hebdomadaires et mensuels grand public et de la presse spécialisée, ainsi que des retombées radio-télévision. Une « synthèse de presse » n’est qu’un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l’Inserm.

 

Covid-19 : nouvelles annonces d’Emmanuel Macron

Hier soir, lors de son allocution, Emmanuel Macron a annoncé la réouverture des commerces dès ce week-end, avec des protocoles sanitaires renforcés. L’attestation de déplacement restera de mise pour cette première étape, mais elle sera assouplie pour les activités physiques, avec la possibilité de sortir 3 heures dans un rayon de 20 kilomètres. Dans un second temps, le confinement sera levé le 15 décembre si les cas de contamination sont retombés à 5 000 par jour. Le couvre-feu sera toutefois réinstauré. Les stations de ski, elles, devront attendre janvier pour ouvrir. Enfin, Emmanuel Macron a annoncé que la campagne de vaccination débuterait « dès fin décembre, début janvier » pour « les personnes les plus fragiles, dont les plus âgées », mais a aussi assuré qu’elle ne serait « pas obligatoire ». De même, il a insisté pour améliorer le « tester, alerter, protéger, soigner ». Il a promis des résultats de tests en moins de 24 heures.

Les Echos, Aujourd’hui en France, La Croix, 25/11

Grippe : plus de 60 % des publics prioritaires vaccinés

Les Echos indiquent que, alors que la campagne vaccinale a été inaugurée le 13 octobre, plus de 60 % des personnes âgées de plus de 65 ans ou vulnérables en raison d’une maladie chronique ont déjà reçu leur injection, d’après le ministère de la Santé. Pour immuniser la population, il faudrait certes vacciner 75 % de la population au moins, mais à titre de comparaison, à l’ère pré-Covid, on ne touchait que 40 % de la cible prioritaire, précise le quotidien. Les Français se sont rués sur le vaccin contre la grippe, avec près de 11 millions de doses dispensées en officine à ce jour, et partout des affichettes en devanture signalant une rupture d’approvisionnement. « C’est un bilan extrêmement positif, en un mois, on a consommé tout ce qu’on consomme habituellement en une campagne vaccinale complète », se félicite-t-on au ministère de la Santé.

Les Echos, 25/11

En Bref

Les chercheurs Jacky Goetz et Thomas Baumert, qui travaillent à Strasbourg au sein de l’Inserm, à l’Unistra, font partie des lauréats 2020 des prix délivrés par l’Académie des sciences de Paris. Depuis 2013, Jacky Goetz travaille au sein de l’Inserm, à l’Unistra. Dans tout son parcours, le point d’orgue de ses recherches concerne les tumeurs : cela représente près de dix ans d’expertise, souligne Francetvinfo.fr. En octobre 2020, il a d’ailleurs reçu avec son équipe le prix du Ruban rose, grâce à leurs observations sur des poissons cancéreux. Il obtient le grand-prix de cancérologie de la fondation Simone et Cino Del Duca. Ce prix est abondé d’une dotation de 15.000 euros. Thomas Baumert, quant à lui, a rejoint en 2006 l’Unistra, au sein d’une unité de l’Inserm travaillant sur les interactions du virus des hépatites avec leur hôte. Il reçoit le prix Mémain-Pelletier, doté de 3.000 euros.

Francetvinfo.fr, 24/11

Aucun cas grave de grippe n’a été détecté dans les hôpitaux depuis le 5 octobre, date du début de la surveillance de la maladie, et les bronchiolites atteignent un niveau historiquement bas, note Santé publique France dans son bulletin hebdomadaire. Daniel Levy-Bruhl, épidémiologiste à Santé publique France, explique ce phénomène par « l’effet des mesures barrières, des restrictions de déplacement et de distanciation sociale ». Sur le front de la bronchiolite, les indicateurs sont également au vert. « Le virus ne circule pas, alors que d’habitude à cette période c’est le cas », note Daniel Levy-Bruhl. La carte du réseau Sentinelles est totalement verte pour les infections liées à la gastroentérite. Pour Daniel Levy-Bruhl, sur cette maladie, il est encore tôt pour faire des conclusions, mais les scientifiques espèrent « avoir également des effets positifs. Même si le virus n’a pas les mêmes modes de transmission, le lavage des mains et la distanciation » auront sûrement « un effet ».

Ledauphine.com, 24/11

Le Monde rend compte d’une étude américaine, publiée dans la revue American Journal of Bioethics-Neuroscience, qui révèle, grâce à l’IRM cérébrale, par quel mécanisme de fortes convictions morales peuvent conduire à cautionner la violence. L’étude a porté sur 41 étudiants en bonne santé, dont 22 femmes, âgés de 18 à 38 ans, résidant sur les campus de Chicago. « C’est un travail très intéressant, dans ses résultats comme dans sa méthodologie. (…) Ici, les auteurs explorent le jugement moral de volontaires dans des situations très plausibles », estime le Pr Lionel Naccache, neurologue et chercheur en neurosciences à l’Institut du cerveau (ICM, Inserm, Sorbonne université).

Le Monde, 25/11

Archives

A press review is only a summary of media analysis and press articles that have been read to realize it each day. The press review can not be interpreted as reflecting the point of view of Inserm. The link towards the original article, when existing, is indicated in the synthesis.

These links, active at the updating date, may become unavailable in the following days. This depends on the media policy.





fermer
fermer
RSS Youtube