Press review

27 May 2020

11h21 | By INSERM PRESS OFFICE

Sorry, this entry is only available in French.

À ce jour, la synthèse de presse de l’Inserm est réalisée à partir de la lecture de l’ensemble de la presse quotidienne nationale et régionale, de la plupart des hebdomadaires et mensuels grand public et de la presse spécialisée, ainsi que des retombées radio-télévision. Une « synthèse de presse » n’est qu’un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l’Inserm.

 

Pas de deuxième vague du Covid-19 à l’horizon

Le Parisien indique que, deux semaines après le déconfinement, l’évolution de l’épidémie de Covid-19 et les dernières études semblent écarter le spectre d’une deuxième vague en France. La courbe des chiffres poursuit, en effet, sa décroissance, le nombre de patients hospitalisés a été divisé par deux, celui des cas les plus graves en réanimation est passé de 7 100, au plus fort de la crise sanitaire, à 1 555 hier. Des chercheurs américains de l’Université de Californie, à San Diego, dont les travaux sont publiés dans la revue Cell, estiment qu’une large part de la population pourrait même être immunisée contre ce virus parce qu’elle en a attrapé d’autres de la même famille. Les médecins appellent cependant à ne pas relâcher les efforts. Daniel Lévy-Bruhl, responsable de l’unité infection respiratoire de Santé publique France, souligne : « On ne peut pas dire aujourd’hui s’il y aura de deuxième vague. Le constat, c’est que la situation est favorable. Il n’y a pas de reprise de la circulation intensifiée du virus depuis le déconfinement, affirme-t-il. S’il s’était passé quelque chose de significatif, on devrait en voir les frémissements. » Il ajoute cependant : « Il faut impérativement maintenir les gestes barrière. Si toute la population française reprenait une vie normale, il est très probable que l’épidémie repartirait ». Laurent Toubiana, épidémiologiste qui dirige une équipe de l’Institut de recherche pour la valorisation des données de santé, estime qu’« il ne devrait pas y avoir de deuxième vague ». Il explique que « le virus a atteint pratiquement tous ceux qu’il pouvait atteindre, et est en train de reculer (…) » Et d’indiquer : « S’il devait y avoir une deuxième vague, cela se verrait déjà ».

Le Parisien, 27/05

En Bref

Un collectif de plus de 150 personnalités appelle, dans un manifeste « pour une révolution de la longévité » publié dans Le Monde, à « changer de braquet » face à la révolution que va constituer, dans les années à venir, le vieillissement massif de la population. Il indique notamment : « Nous voulons une loi où la prévention tienne une place essentielle. Promotion des activités physiques adaptées, lutte contre la dénutrition, prévention des chutes qui provoquent 9 000 décès par an, mobilisation contre l’isolement social qui affecte 900 000 personnes âgées et prévention des troubles dépressifs, vaccination antigrippale chaque année… Autant de chantiers essentiels pour une société bienveillante ».

Le Monde, 27/05

Archives

A press review is only a summary of media analysis and press articles that have been read to realize it each day. The press review can not be interpreted as reflecting the point of view of Inserm. The link towards the original article, when existing, is indicated in the synthesis.

These links, active at the updating date, may become unavailable in the following days. This depends on the media policy.





fermer
fermer
RSS Youtube