Press review

31 July 2019

11h56 | By INSERM PRESS OFFICE

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

À ce jour, la synthèse de presse de l’Inserm  est réalisée à partir de la lecture de l’ensemble de la presse quotidienne nationale et régionale, de la plupart des hebdomadaires et mensuels grand public et de la presse spécialisée, ainsi que des retombées radio-télévision. Une « synthèse de presse » n’est qu’un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l’Inserm.      

Les hépatites B et C éradiquées d’ici à 2030 ?

L’OMS prévoit d’éradiquer les hépatites B et C d’ici à 2030 par un investissement de 6 milliards de dollars par an dans des programmes de dépistage et de traitements. L’organisation a annoncé la nouvelle le 25 juillet dans la revue Lancet Global Health, rapporte Le Monde. Des cinq types d’atteintes virales au foie reconnues, la B et la C sont les plus redoutables, puisque responsables de 95% des décès, principalement par cirrhose ou cancer du foie survenant sur une hépatite chronique.

Le Monde, 31/07


Étude sur les venins des méduses

Les méduses font chaque années une centaine de victimes, davantage que les requins, raies et serpents de mer réunis. Une équipe internationale impliquant la station biologique française de Roscoff (UPMC, CNRS) a étudié en détail les génomes de trois espèces de méduses afin de mieux connaître les gènes producteurs de toxines (travaux publiés dans la revue GigaScience, relayés par Le Figaro). Près de 117  protéines composant les venins ont été identifiées dont 9 exclusivement présents chez les cnidaires ( les autres étant communes à d’autres espèces venimeuses ).  Pour Joseph Ryan, de l’université de Floride qui a coordonné ces travaux : “Connaître leur génome pourrait permettre de développer des sérums anti venins, voire de nouveaux médicaments”. 

Le Figaro, 31/07

En Bref

Dans le monde, environ 80 millions de couples sont concernés par l’infertilité, définie par l’OMS comme l’absence de grossesse après plus de douze mois de rapports sexuels réguliers sans contraception. Fabien Dworczak, chercheur en neurosciences et politiques publiques à l’Inserm, explique sur Psychologies.com que la liste des perturbateurs endocriniens, potentiels facteurs d’infertilité, est longue. Mais il en existe un, « moins connu parce qu’il se situe à la frontière du psychologique : le stress ». Il est en effet considéré par l’OMS comme l’une des causes de dysfonctions gonadiques d’origine centrale chez l’homme et la femme. Psychologies.com, 30/07

Challenges.fr rapporte que la PME française Balt, spécialisée dans les dispositifs neurochirurgicaux pour soigner les AVC, a entrepris de soumettre ses douze lignes de produits à l’évaluation de l’agence américaine du médicament (FDA). Un investissement puisque chaque essai clinique coûte entre 5 et 10 millions d’euros. Le groupe muscle également sa R&D avec l’Inserm, sur des matériaux qui rendraient ses stents indétectables, pour éviter les rejets. Challenges.fr, 27/07

Santemagazine.fr répond à la question : un régime sans gluten est-il plus digeste ? Selon Nadine Cerf-Bensussan, directrice de recherche à l’Inserm : « Les protéines du gluten sont riches en proline, un acide aminé qui les rend moins accessibles que d’autres aux enzymes du tube digestif ». De ce fait, la digestion du gluten laisse de petits fragments. Pour des personnes en bonne santé, seule l’exclusion du gluten permet de déterminer si les difficultés digestives sont liées à son ingestion. Mais, « Chez les malades cœliaques et chez les allergiques au blé, certains de ces fragments peuvent être reconnus par le système immunitaire et déclencher leur maladie » précise-t-elle. Santemagazine.fr, 30/07

Archives

A press review is only a summary of media analysis and press articles that have been read to realize it each day. The press review can not be interpreted as reflecting the point of view of Inserm. The link towards the original article, when existing, is indicated in the synthesis.

These links, active at the updating date, may become unavailable in the following days. This depends on the media policy.





fermer
fermer
RSS Youtube