Brèves

Endométriose et risque de fausse couche

03 mai 2016 - 11h44 | Par INSERM (Salle de presse) | Biologie cellulaire, développement et évolution

L’Inserm rend compte d’une étude française menée sur 750 femmes qui révèle que cette pathologie gynécologique négligée augmente significativement le risque de fausses couches.

> Lire l’intégralité de cette actualité sur le site Inserm.fr

“Nous avons mis clairement en évidence l’existence d’un sur-risque de fausse couche précoce au premier trimestre de grossesse en cas d’endométriose”

, résume le Dr Pietro Santulli, premier auteur de l’étude, chercheur à l’Unité Inserm 1016 “Institut Cochin.

lesions endométriose1

© Fotolia

POUR CITER CET ARTICLE :
Salle de Presse Inserm Endométriose et risque de fausse couche Lien : https://presse.inserm.fr/endometriose-et-risque-de-fausse-couche/23809/
Voir les sources

Increased rate of spontaneous miscarriages in endometriosis-affected women Pietro Santulli1,2,3,*, Louis Marcellin1,2,3, Sophie Menard1, Thibault Thubert1, Babak Khoshnood4, Vanessa Gayet1, Francois Goffinet4,5, Pierre-Yves Ancel4, and Charles Chapron1,2,3, 1Department of Gynaecology Obstetrics II and Reproductive Medicine, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité, Faculté de Médecine, Assistance Publique–Hôpitaux de Paris (AP–HP), Hôpital Universitaire Paris Centre, Centre Hospitalier Universitaire (CHU) Cochin, Paris, France 2Institut Cochin, INSERM U1016, Laboratoire d'immunologie, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité, Paris, France 3Département de ‘Génetique, Développement et Cancer’, Institut Cochin, Inserm, U1016, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité, Paris, France 4INSERM, U_1153, Epidemiology and Biostatistics Sorbonne Paris Cité Center, Obstetrical, Perinatal and Pediatric Epidemiology Team, Maternité Port-Royal, 53 avenue de l’Observatoire, 75014 Paris, France 5Department of Obstetrics and Gynaecology I, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité, Faculté de Médecine, Assistance Publique–Hôpitaux de Paris (AP–HP), Hôpital Universitaire Paris Centre, Centre Hospitalier Universitaire (CHU) Cochin, Paris, France Human reproduction, 9 mars 2016 doi: 10.1093/humrep/dew035

fermer
fermer
RSS Youtube