Synthèse de presse

23 juillet 2020

11h29 | Par INSERM (Salle de presse)

À ce jour, la synthèse de presse de l’Inserm est réalisée à partir de la lecture de l’ensemble de la presse quotidienne nationale et régionale, de la plupart des hebdomadaires et mensuels grand public et de la presse spécialisée, ainsi que des retombées radio-télévision. Une « synthèse de presse » n’est qu’un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l’Inserm.

 

Covid-19 : l’hydroxychloroquine ne fonctionne pas in vivo, selon une nouvelle étude

L’Inserm vient de dévoiler les conclusions de son étude, dans laquelle des macaques ont été infectés par le virus SARS-CoV-2. « Avec ou sans azithromycine, un antibiotique également utilisé dans le traitement du Covid-19 […], les résultats indiquent que l’hydroxychloroquine n’a pas protégé les animaux lorsqu’elle était utilisée en prévention de l’infection », écrit l’Inserm. « Aucune des stratégies n’a par ailleurs démontré d’effet significatif sur les quantités de virus SARS-CoV-2 circulant dans l’organisme par rapport à celles détectées chez des animaux traités par un placebo. »

Liberation.fr, 22/07

Lire le communiqué de presse du 22/07/2020: ” Une étude préclinique montre que l’hydroxychloroquine n’a pas d’effet antiviral contre le SARS-CoV-2 in vivo

Le coronavirus résiste à l’été

Santé publique France indique, dans une synthèse rapide publiée ce jeudi, que les recherches récentes, et les analogies avec les coronavirus SRAS ou MERS, « suggèrent une possible atténuation de la transmission [du Covid-19] durant l’été dans l’hémisphère nord ». Cependant, « une telle atténuation serait probablement modeste ». Même si des études en vie réelle montrent que le virus faiblit par temps chaud, l’agence appelle à la prudence. « Il apparaît que la plus grande part de la transmission du SARS-CoV-2 ne serait pas expliquée par les variations météorologiques », met en garde Santé publique France. Comme le Covid-19 est bien plus contagieux par voie aérienne que les autres coronavirus, Santé publique France évoque la possibilité d’un scénario saisonnier comparable à la grippe : « La pandémie en cours dans l’hémisphère le plus touché pourrait ensuite alimenter la transmission dans l’autre hémisphère, ce phénomène se répétant alternativement chaque année jusqu’à l’atteinte d’un état endémique. Plusieurs récurrences semblent ainsi possibles sur une période de trois à cinq ans. »

Les Echos, 23/07

Voir aussi Canal Détox du 20/05/2020: “Le SARS-CoV-2 prêt à disparaître à l’été, vraiment ?

En Bref

Alain Fischer, professeur d’immunologie pédiatrique, titulaire de la chaire de médecine expérimentale au Collège de France, membre de l’Académie des sciences, fondateur de l’Institut Imagine, explique dans L’Express que « les connaissances sur notre immunité [contre le Covid-19] progressent et ouvrent de nouvelles perspectives thérapeutiques » : « par exemple, combiner l’utilisation de médicaments inhibant la réplication du virus (quand ils auront été découverts) avec l’administration prudente d’interférons et d’inhibiteurs de la réponse inflammatoire : corticoïdes ou molécules ciblant le TNF ou l’IL6 ».

L’Express, 23/07

Libération souligne que le bilan du nombre de morts liés au Covid-19 en France ne concernait, jusqu’ici, que les personnes décédées en milieu hospitalier ou en maisons de retraite (30 172 au total). Il faut désormais y ajouter les décès à domicile. L’Inserm estime qu’ils s’élèvent, selon des remontées encore partielles des certificats de décès, à 1 362 morts pour mars et avril.

Libération, 23/07

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube