Synthèse de presse

30 août 2018

12h13 | Par INSERM (Salle de presse)

À ce jour, la synthèse de presse de l’Inserm est réalisée à partir de la lecture de l’ensemble de la presse quotidienne nationale et régionale, de la plupart des hebdomadaires et mensuels grand public et de la presse spécialisée, ainsi que des retombées radio-télévision. Une « synthèse de presse » n’est qu’un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l’Inserm.

 

Projet Mobilisense : étude de la pollution francilienne

Sciences et Avenir rend compte d’une étude en cours de l’Inserm, Mobilisense, sur les effets de la pollution de l’air et du bruit sur la santé. Pendant six jours, des appareils mesurent sur chaque volontaire l’exposition aux polluants et au bruit ainsi que le rythme cardiaque et la tension. Un millier de Franciliens ont été choisis pour participer à cette étude sur les fichiers du recensement de l’Insee.

Sciences et Avenir, 01/09

Cancer colorectal : un réseau de neurones prédit les chances de guérison de patients

Des médecins et chercheurs de l’Inserm, de l’AP-HP et de l’université Paris-Descartes ont mis au point un système d’intelligence artificielle qui prédit les chances de guérison après une chimiothérapie de patients atteints d’un cancer colorectal. Ces travaux, publiés dans la revue Scientific Nature permettrait d’éviter une opération chirurgicale. Le système en réseau de neurones a permis de « prédire une réponse complète [seulement avec la radio-chimiothérapie] avec un taux de pertinence de 80% », explique le Dr Jean-Emmanuel Bibault, praticien à l’hôpital européen Georges Pompidou qui a coordonné l’étude.

Lesechos.fr, 29/08

En Bref

C News a expliqué hier que le Haut conseil de santé publique et l’Inserm veulent faire de nouveaux messages nutritionnels. Il faut notamment diminuer la consommation de viande rouge et de charcuterie. Les jus de fruits industriels aujourd’hui se rapprochent des sodas en quantité de sucre.

C News, 29/08

Sciences et Avenir explique que « l’espoir de trouver des armes efficaces contre le fléau des bactéries multirésistantes aux traitements est relancé après l’annonce de la découverte dans le sol d’une classe de molécules, les malacidines ». Pour l’heure, ces dernières sont uniquement testées chez les rats, explique la revue. Marie-Cécile Ploy, directrice d’une unité de recherche spécialisée (Inserm/CHU de Limoges), souligne : « En France, la prévalence de ces « superbugs » [bactéries hautement résistantes] reste modérée, mais elles sont endémiques en Inde et dans toute l’Asie, la proportion de la population colonisée y étant très importante ».

Sciences et Avenir, 01/09

Les autorités ont donné hier une autorisation de mise sur le marché (AMM) des CAR-T cells, ces traitements révolutionnaires contre certains cancers du sang réfractaires. Le Parisien explique que « les CAR-T cells sont une thérapie qui consiste à modifier en laboratoire les lymphocytes T du malade afin de les munir d’un récepteur allant traquer les cellules cancéreuses ». Par ailleurs, l’hôpital parisien Saint-Louis (AP-HP) lancera début 2019 sa propre plateforme ultramoderne de production de cellules modifiées. Il disposera ainsi de CAR-T cells « publiques ».

Le Parisien, 30/08

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube