Synthèse de presse

18 décembre 2018

11h28 | Par INSERM (Salle de presse)

À ce jour, la synthèse de presse de l’Inserm   est réalisée à partir de la lecture de l’ensemble de la presse quotidienne nationale et régionale, de la plupart des hebdomadaires et mensuels grand public et de la presse spécialisée, ainsi que des retombées radio-télévision. Une « synthèse de presse » n’est qu’un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l’Inserm.      

 

Une nouvelle cible pour traiter la migraine a été identifiée

Une étude menée à l’Institut de biologie Valrose (CNRS/Inserm/université Côte-d’Azur) a identifié une protéine dont le dysfonctionnement provoque des crises migraineuses, rapportent l’AFP et plusieurs médias. Les chercheurs rappellent que si le caractère héréditaire des migraines était déjà connu, on n’en connaissait jusqu’à présent pas le mécanisme. Les crises migraineuses, qui touchent 15% de la population adulte dans le monde, sont liées entre autres à l’hyperexcitabilité électrique des neurones sensoriels. Leur activité électrique est contrôlée par des protéines génératrices de courant appelées canaux ioniques et notamment un canal (TRESK), qui a normalement une fonction inhibitrice sur l’activité électrique. Les chercheurs ont mis en évidence qu’une mutation génétique induit son dysfonctionnement. « C’est une nouvelle cible potentielle pour des médicaments anti-migraineux », souligne le chercheur du CNRS Guillaume Sandoz. Un brevet a été déposé et des essais sur le rat doivent débuter en début d’année avec un laboratoire.

Notre communiqué de presse du 17/12/2018: Découverte de nouveaux mécanismes à l’origine de la migraine 

AFP, lequotidiendumedecin.fr, NotreTemps.com, 17/12, Le Parisien, 18/12

En Bref

Pierre Corvol, 77 ans, docteur en médecine et professeur au Collège de France, vient d’être élu président de l’Académie des sciences pour la période 2019-2020. Il prendra ses fonctions le 1er janvier prochain.

Les Echos, 18/12

Les premiers chiffres publiés hier par Le Quotidien du Médecin, montrent une amélioration de la couverture vaccinale chez les enfants. Parmi les nourrissons nés en mai dernier, 97,8% ont reçu leur première vaccination en utilisant les vaccins hexavalents, contre 92,3% en mai 2017. Le discours d’Agnès Buzyn, intraitable sur l’obligation vaccinale, une de ses premières mesures, semble avoir « cassé la dynamique de ceux qui remettaient en cause l’intérêt des vaccins », écrit Libération.

Libération, 18/12

Carmat a obtenu un prêt de 30 millions d’euros de la Banque européenne d’investissement (BEI) pour développer son cœur artificiel. « Une bouffée d’oxygène » pour la start-up française, souligne Le Figaro, rappelant les déboires récents de la société. Carmat espère obtenir courant 2019 le marquage CE afin de pouvoir commercialiser sa technologie. Au préalable, elle devra boucler son étude pivot dont la première tranche de 10 patients a obtenu des « résultats très encourageants ». Son ambition reste intacte : remplacer complètement le cœur humain pour pallier le manque de greffons. En parallèle, la start-up va être confrontée à un défi de taille : passer du prototype à l’industrialisation de sa technologie.

Le Figaro, Les Echos, 18/12

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube