Synthèse de presse

26 juin 2018

11h43 | Par INSERM (Salle de presse)

Deux cancers sur cinq évitables

Une étude portant sur la France, publiée par le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC, Lyon), révèle que deux cancers sur cinq seraient « évitables », rapportent Le Figaro et Le Monde. Tabac, alcool, malbouffe et obésité sont les principaux facteurs de risque, également pour les femmes. Au total, ce sont « plus de 4 nouveaux cas de cancers sur 10 – soit 142 000 cancers diagnostiqués en 2015 – chez les adultes de 30 ans et plus » qui seraient « attribuables à des facteurs de risque liés au mode de vie ou à l’environnement en France métropolitaine en 2015 », constatent les chercheurs dans leur étude. Selon le rapport, « plus de 54 000 cas de cancer chez les hommes et plus de 14 000 cas de cancer chez les femmes étaient attribuables au tabagisme » (soit 29% et 9% de tous les nouveaux cas de cancers). Le cancer le plus concerné était celui du poumon avec près de 9 cancers sur 10 attribuables au tabac chez les hommes et plus de 6 sur 10 chez les femmes. Le Dr Isabelle Soerjomataram, coordinatrice de l’étude pour le CIRC, souligne en outre : « Il est surprenant de constater l’importance du surpoids, de l’obésité et de l’alimentation parmi les facteurs de risque évitables du cancer (respectivement 3e et 4e facteur de risques évitables) ».

Le Figaro, Le Monde, 26/06

Inauguration de la plate-forme Idmit, dédiée aux maladies infectieuses

Une plate-forme high-tech, baptisée Idmit, qui réunit des scientifiques travaillant sur les maladies infectieuses, comme le VIH, sera inaugurée par la ministre de la Recherche, Frédérique Vidal, ce matin au Commissariat à l’énergie atomique (CEA) à Fontenay-aux-Roses, indique Le Parisien. Roger Le Grand, le directeur de l’Idmit, centre créé en 2012 mais qui n’avait pas encore de bâtiment dédié à l’intérieur du CEA, souligne : « Nous sommes la seule structure qui comprend un microscope biphoton, qui permet d’observer des cellules, une par une, dans un organisme vivant ». Quelque 130 scientifiques y sont désormais regroupés, bénéficiant d’équipements de très haut niveau. La plate-forme permet aussi de réunir les chercheurs de six organismes : le CEA, l’Institut Pasteur, l’université Paris-Saclay, l’Inserm, l’ANRS et la société Oncodesign qui travaillent sur les maladies infectieuses (chikungunya, dengue, Zika…), précise le quotidien.

Le Parisien, édition Hauts-de-Seine, 26/06

En Bref

Les Echos rappellent qu’Emmanuel Macron avait promis le doublement du nombre d’étudiants en intelligence artificielle (IA). Mais, souligne le quotidien, « cela demandera plusieurs années, même avec de nouvelles formations ». Le phénomène est difficile à quantifier, estime le journal. Les formations professionnelles en IA n’ont pas encore de certification idoine, celle-ci étant en cours de création.

Les Echos, 26/06

Le Quotidien du Médecin explique qu’« autour du Pr Alim-Louis Benabid, père de la stimulation cérébrale profonde dans la maladie de Parkinson, le centre de recherche biomédicale Clinatec à Grenoble met au point des dispositifs médicaux innovants, du concept à l’essai clinique ». Et d’ajouter : « Le projet BCI (Brain Computer Interface) destinés aux paraplégiques est unique en son genre ». Les chercheurs ont conçu l’implant cérébral Wimagine visant à commander, par un pilotage mental, un exosquelette 4 membres, l’exosquelette EMY conçu par le CEA.

Le Quotidien du Médecin, 25/03

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube