Synthèse de presse

26 mars 2019

11h36 | Par INSERM (Salle de presse)

À ce jour, la synthèse de presse de l’Inserm  est réalisée à partir de la lecture de l’ensemble de la presse quotidienne nationale et régionale, de la plupart des hebdomadaires et mensuels grand public et de la presse spécialisée, ainsi que des retombées radio-télévision. Une « synthèse de presse » n’est qu’un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l’Inserm.      

 

Lutter contre l’obésité

Les Echos expliquent qu’« après la vaccination et la lutte contre le tabagisme, le gouvernement se fixe une nouvelle priorité de prévention en matière de santé pour 2019 : l’alimentation ». « Facteur de bien-être et de bonne santé », elle « contribue à lutter contre des maladies chroniques trop répandues dans notre société », telles que le diabète ou les maladies cardiovasculaires, expose le dossier de presse publié à l’occasion de la tenue du Comité interministériel pour la santé. Ce conclave a rassemblé hier après-midi douze ministres et secrétaires d’Etat autour du Premier ministre, à Champs-sur-Marne. Le gouvernement se fixe pour objectif de diminuer de 15 % l’obésité des adultes d’ici à 2023, sachant que 17 % d’entre eux souffrent déjà de cette maladie. L’obésité des enfants (4 % de prévalence aujourd’hui) devra quant à elle reculer de 20 %. Le gouvernement table notamment sur une meilleure information des Français qui mangent trop de sucre, trop peu de fruits, de légumes et de fibres. L’outil privilégié devrait être le Nutri-score, un étiquetage « santé » qui classe les aliments de A à E, du vert au rouge, du plus vertueux au moins recommandable.

AFP, 25/03, Les Echos, 26/03

Stress au travail et diabète de type 2

Selon des chercheurs de l’Inserm, les métiers stressants exposeraient les femmes à un risque de diabète de type 2, indiquent Letelegramme.fr et Destinationsante.com. L’équipe du Dr Guy Fagherazzi a suivi 70 000 volontaires pendant vingt-deux ans. 75 % de l’échantillon exerçait la profession d’enseignants et un quart rapportait un haut degré d’épuisement mental. « Au total, 21 % des femmes étaient exposées à un surrisque de diabète de type 2, à partir du moment où elles déclaraient une forme de pression liée à leur travail », révèle l’étude. « A ce stade, nous ne pouvons expliquer cette corrélation », déclare le Dr Fagherazzi. « D’autres études sont nécessaires pour en savoir plus (…) pour prévenir ce stress chronique au travail », ajoute-t-il.

Letelegramme.fr, Destinationsante.com, 25/03

En Bref

Selon une expertise de l’Inserm, l’activité physique est un outil de prévention et de soin des maladies chroniques qui a prouvé son efficacité, rapporte Egora. « Améliorer la prévention et la prise en charge des maladies chroniques c’est donc répondre à une urgence majeure de santé publique », affirment les auteurs de cette expertise collective, dont les conclusions viennent d’être publiées. Ce vaste travail a analysé 2 000 références bibliographiques et a abouti à un document de plus de 800 pages.

Egora, 25/03

Lire notre communiqué de presse: Activité physique, prévention et traitement des maladies chroniques – Une expertise collective de l’Inserm

Une équipe de médecins épidémiologistes du Statens Serum Institut à Copenhague, dont les travaux sont publiés dans Annals of internal medicine, a mené une étude auprès de plus de 650 000 enfants nés au Danemark entre 1999 et fin 2010 afin d’évaluer si le vaccin rougeole-oreillons-rubéole (ROR) accroît le risque d’autisme chez l’enfant, note La Croix. Selon les résultats de l’étude, cette vaccination n’augmente pas le risque d’autisme, ni même ne déclenche l’expression du syndrome autistique chez des enfants génétiquement susceptibles.

La Croix, 26/03

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube