Synthèse de presse

30 avril 2019

12h21 | Par INSERM (Salle de presse)

À ce jour, la synthèse de presse de l’Inserm  est réalisée à partir de la lecture de l’ensemble de la presse quotidienne nationale et régionale, de la plupart des hebdomadaires et mensuels grand public et de la presse spécialisée, ainsi que des retombées radio-télévision. Une « synthèse de presse » n’est qu’un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l’Inserm.      

Inauguration d’un prototype de scanner révolutionnaire à Lyon

Un scanner qui permettra à terme de réaliser des images en couleurs du corps humain avec une très grande précision a été inauguré hier au sein de la plateforme d’imagerie des Hospices civils de Lyon. Il s’agit d’une première mondiale, souligne l’AFP. Ce « scanner spectral à comptage photonique » a été implanté au Groupement hospitalier Est, situé à Bron (métropole de Lyon). Il va permettre de lancer des expérimentations sur les gros animaux (des porcs) avant de passer à l’homme, explique à l’agence de presse l’un des porteurs du projet, le Pr Philippe Douek de l’Université Claude-Bernard Lyon 1. L’appareil lyonnais devrait permettre d’assurer à moindre coût nombre d’examens actuellement effectués par les appareils d’imagerie nucléaire de type PET SCAN, qui exigent l’emploi de marqueurs radioactifs à la mise en oeuvre délicate. Selon le Pr Douek, ces appareils pourraient « raisonnablement » arriver sur le marché dans les cinq ans à venir. Le fabricant néerlandais d’appareils médicaux Philips a piloté la mise au point du nouveau scanner. Cet apprareil est installé au Cermep, l’unique structure française de recherche en imagerie médicale installée au sein d’une structure hospitalière, portée par le CNRS, l’Inserm, les HCL, le CHU de Saint-Etienne, ainsi que les universités de Lyon 1 et de Grenoble, précise l’AFP.

AFP, 29/04

Qualité des soins médicaux en France

Une étude intitulée « Système de santé : soyez consultés ! », réalisée par l’Institut Montaigne, propose une série de mesures pour améliorer l’information des patients, souligne L’Opinion. Dans un système de santé jugé parmi les meilleurs du monde, les patients français ne disposent d’aucune information fiable sur la qualité des soins médicaux qui leur sont prodigués, explique le quotidien. Le bouche-à-oreille reste le moyen le plus utilisé pour choisir un établissement, dans le meilleur des cas en s’appuyant sur l’avis de professionnels de santé que l’on connaît. Les indicateurs produits par la Haute Autorité de santé (HAS) renseignent sur le respect de certains processus (la bonne tenue du dossier du patient, le bon usage des antibiotiques, etc.) ou les moyens disponibles (le nombre de litres de solution hydroalcoolique acheté par l’établissement), mais jamais sur les résultats cliniques, comme les taux de rechute, de mortalité hospitalière ou de réhospitalisation. Si la France est à la traîne, la prise de conscience est cependant réelle. La ministre de la Santé, Agnès Buzyn, mise beaucoup sur la qualité des soins pour améliorer le système de santé français. « Nous espérons que certaines des propositions du rapport de l’Institut Montaigne retiendront l’attention de la ministre », explique Daniel Szeftel, directeur du cabinet conseil Care Factory, qui a participé au rapport de l’Institut Montaigne.

L’Opinion, 30/04

En Bref

L’émission A table !, animée par Yves Camdeborde et Faustine Bollaert, revient sur France 2 pour deux soirées inédites, les 14 et 21 mai, indique Lefigaro.fr. Le site souligne que ce programme de service public a obtenu le label du ministère de la Santé et de l’Inserm. Le duo d’animateurs ira à chaque fois à la rencontre d’une famille motivée pour manger plus sainement et, par la même occasion, faire baisser ses factures alimentaires.

Lefigaro.fr, 29/04

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube