Synthèse de presse

05 juin 2018

11h33 | Par INSERM (Salle de presse)

Diminuer le stress après un passage aux urgences

Des chercheurs et médecins de Bordeaux (Inserm, CHU et du centre hospitalier de Cadillac) ont mené une étude, incluant 130 patients, publiée dans The Journal of Psychiatric Research qui montre que l’EMDR, Eye movement desensitization and reprocessing (désensibilisation et retraitement par les mouvements oculaires) peut être une solution efficace pour lutter contre le stress survenant après un passage aux urgences, indiquent Legeneraliste.fr et Destinationsante.com. En effet, après une admission dans un service d’urgences liée à un événement stressant, jusqu’à 20% des patients peuvent souffrir de divers symptômes durant plusieurs mois, comme des maux de tête, une irritabilité, des troubles sensoriels… Ces manifestations peuvent avoir des effets néfastes à plus ou moins long terme sur la qualité de vie des patients. Et environ 5% de ces patients souffrent d’un trouble de stress post-traumatique. L’Inserm précise que l’EMDR fait partie des thérapies recommandées par « la Haute Autorité de Santé, l’OMS et l’Inserm dans la prise en charge du trouble de stress post-traumatique ».

Legeneraliste.fr, Destinationsante.com, 04/06

Levée de 40 millions d’euros pour la biotech Enyo Pharma

L’entreprise biopharmaceutique Enyo Pharma a annoncé, hier, avoir levé 40 millions d’euros auprès d’investisseurs européens et américains, somme qui va lui permettre de poursuivre le développement d’une nouvelle molécule susceptible de traiter des maladies du foie, rapporte l’ensemble des médias. Ce nouveau tour de table a permis au fonds new-yorkais OrbiMed, à Andera Partners (nouveau nom d’Edmond de Rothschild Investment Partners) et à Bpifrance Large Venture de faire leur entrée au capital de la startup lyonnaise, indique un communiqué. Les actionnaires existants – Sofinnova, Morningside Venture Investments, InnoBio et Inserm Transfert Initiative – ont également réinjecté des fonds dans la société. Fondée il y a quatre ans par des chercheurs de l’Inserm Lyon et des dirigeants de l’industrie pharmaceutique, Enyo met au point des traitements dont le mécanisme d’action est copié sur celui des virus.

AFP, LesEchos.fr, Challenges.fr, 04/06, Les Echos, 05/06

En Bref

La Croix, qui se penche sur « l’intégrité scientifique », explique que les manquements à cette intégrité « sont un symptôme du fonctionnement actuel de la recherche ». Le quotidien explique que l’Inserm a créé, dès 1999, la Délégation à l’intégrité scientifique, la première du genre.

La Croix, 05/06

En France, 1 enfant sur 30 naît grâce à l’assistance médicale à la procréation (AMP), explique Lefigaro.fr. Depuis le début des années 1980, plus de 300 000 enfants ont été mis au monde par des couples souffrant d’infertilité grâce à la technique de fécondation in vitro. « Si la tendance se poursuit, un total de 400 000 sera atteint fin 2019 », indique l’Ined. Elise de La Rochebrochard, chercheuse à l’Ined/Inserm et auteure de l’étude, explique que le succès de la FIV est le fruit de plusieurs facteurs. Selon elle, il peut d’abord s’expliquer par « l’augmentation de l’âge à la parentalité ».

Lefigaro.fr, 04/06

Un nouveau candidat vaccin contre le virus du sida vient d’être testé avec succès chez des souris, des singes et des cochons d’Inde par des chercheurs de l’Institut national américain des allergies et des maladies infectieuses (NIAID), indique Lequotidiendumedecin.fr. Dirigés par les Pr John Mascola et Peter Kwong, les chercheurs des NIH « ont utilisé leurs connaissances de la structure du VIH pour identifier un site de vulnérabilité du virus », explique le Dr Anthony Fauci, directeur du NIAID. Leurs résultats sont publiés dans Nature Medicine. Au bout de plusieurs années, certains patients infectés par le VIH-1 produisent des anticorps neutralisant à large spectre (bNAbs), capables de bloquer environ 50% des virus circulant.

Lequotidiendumedecin.fr, 04/06

Une étude française menée auprès de 450 malades par l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) a été dévoilée au congrès mondial d’oncologie de Chicago. Dirigés par le Pr Arnaud Méjean, chef du service d’urologie à l’hôpital Georges-Pompidou, ces travaux démontrent qu’il est possible d’éviter l’ablation du rein chez des patients souffrant d’un cancer métastatique grâce à la thérapie ciblée. La moitié des patients ayant reçu le sunitinib immédiatement après la détection de leur maladie est encore en vie au bout de 18 mois, contre 13 mois pour les patients ayant été opérés.

Le Figaro, 05/06

Les tests génomiques, encore trop rares en France, viennent de démontrer leur efficacité outre-Atlantique dans le cancer du sein, à l’occasion du congrès mondial de cancérologie de Chicago. Les chercheurs américains, qui ont mené l’étude, présentée au congrès et réalisée pendant neuf ans auprès de 10 273 patientes, explique que « la plupart des femmes avec un cancer du sein à un stade précoce n’ont pas besoin d’une chimiothérapie après une chirurgie ». Pour elles, l’outil génomique a permis d’établir le choix du traitement. Ainsi, sur 50% des femmes éligibles (avec une tumeur localisée, hormonodépendantes et sans anomalie HER2), 70% peuvent se passer de la combinaison chimiothérapie, hormonothérapie au profit de la seule hormonothérapie.

Le Figaro, 05/06

Mille personnes ont manifesté dans les rues de Ouagadougou (Burkina Faso) pour dénoncer les travaux en cours sur des organismes génétiquement modifiés. Ils s’opposent notamment au projet Target Malaria. Pour lutter contre le paludisme, il s’agit d’introduire dans la nature un moustique génétiquement modifié, incapable de se reproduire. Le Burkina-Faso a été retenu comme zone de test.

Francetvinfo.fr, 04/06

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube