C'est dans l'air

Monde : 1 décès sur 5 lié à une mauvaise alimentation

04 avril 2019 - 11h35 | Par INSERM (Salle de presse) | International

Selon un article publié dans The Lancet et relayé par plusieurs médias, en 2017, 11 millions de décès et 255 millions de vies en bonne santé écourtées étaient attribuables à des facteurs de risque alimentaires. Un apport élevé en sel, un faible apport en céréales complètes et un faible apport en fruits sont les principaux excès et carences relevés par l’étude.

A l’Inserm, l’équipe de recherche en épidémiologie nutritionnelle (à l’origine notamment de la mise en place du Nutriscore) s’intéresse de près aux conséquences de l’alimentation sur la santé.

Pour en savoir plus : Mathilde Touvier, directrice de recherche Inserm m.touvier@eren.smbh.univ-paris13.fr

POUR CITER CET ARTICLE :
Salle de Presse Inserm Monde : 1 décès sur 5 lié à une mauvaise alimentation Lien : https://presse.inserm.fr/monde-1-deces-sur-5-lie-a-une-mauvaise-alimentation/34373/



fermer
fermer
RSS Youtube