C'est dans l'air

Selon L’OMS, la pollution de l’air tue 600.000 enfants par an

29 oct. 2018 - 16h45 | Par INSERM (Salle de presse) | Médias

Selon l’Agence France Presse : “La pollution de l’air, tant intérieur qu’extérieur, entraîne chaque année la mort de quelque 600.000 enfants de moins de 15 ans en raison d’infections aiguës des voies respiratoires , a alerté lundi l’OMS.

L’Inserm reste à l’initiative dans plusieurs études établissant des liens entre la pollution atmosphérique et la santé de la population:

Selon les résultats d’une étude de Johanna Lepeule, chercheuse Inserm: “Les expositions prénatales aux polluants de l’air, à des niveaux communément retrouvés en Europe et en France, pourraient avoir des effets néfastes sur la santé de la femme enceinte et de l’enfant à naître.”

Dans une autre étudeIsabella Annesi-Maesano, épidémiologiste Inserm des maladies allergiques et respiratoires, estime que la pollution atmosphérique en France à un impact sur la santé du fœtus et un coût de 1.2 milliard d’euros pour la société, a court terme,  la chercheuse propose de mettre en place des mesures de santé publique afin de protéger les femmes enceintes avec, par exemple, une recommandation de limitation de circulation de ces dernières lors de pics de pollution.

POUR CITER CET ARTICLE :
Salle de Presse Inserm Selon L’OMS, la pollution de l’air tue 600.000 enfants par an Lien : https://presse.inserm.fr/selon-loms-la-pollution-de-lair-tue-600-000-enfants-par-an/32851/



fermer
fermer
RSS Youtube