Archives du mot-clef : Communiqué

Un nouveau vaccin contre la coqueluche en développement

Boîte de pétri contenant une Culture de Bordetella pertussis, l’agent causal de la coqueluche.

Une équipe de recherche de l’Inserm développe un nouveau vaccin contre la coqueluche en utilisant la bactérie entière mais génétiquement modifiée pour supprimer sa toxicité.

Publié dans Communiqués/Dossiers, Immunologie, inflammation, infectiologie et microbiologie, Santé publique | Mots-clefs : | Commentaires fermés

Fièvre de la Vallée du Rift : un exemple de lutte contre les maladies virales émergentes

Maladie virale à l’origine d’épidémies importantes, principalement en Afrique, la fièvre de la Vallée du Rift (FVR) se transmet du bétail à l’humain. Classée maladie prioritaire émergente par le programme R&D Blueprint de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en 2015, sa dynamique de transmission avait pourtant jusqu’ici été peu étudiée. Des chercheurs et professionnels de la santé publique de l’Inserm, de Santé publique France et du Cirad avec le soutien du consortium REACTing ont développé un modèle mathématique pour étudier la dynamique de l’épidémie de FVR qui a touché Mayotte en 2018-2019 et quantifier pour la première fois l’impact bénéfique de la vaccination du bétail.

Publié dans Communiqués/Dossiers, Immunologie, inflammation, infectiologie et microbiologie, Santé publique | Mots-clefs : | Commentaires fermés

Covid-19 : 15 % des formes graves de la maladie s’expliquent par des anomalies génétiques et immunologiques

Image de microscopie du Coronavirus SARS-CoV-2 responsables de la maladie COVID-19 accrochés aux cellules épithéliales respiratoires humaines

Pourquoi la réponse individuelle à l’infection par le virus SARS-CoV2 varie-t-elle autant d’une personne à l’autre ? Résoudre ce mystère permettrait d’identifier les patients à risque, d’anticiper et d’améliorer leur prise en charge et d’offrir de nouvelles voies thérapeutiques fondées sur une meilleure compréhension de la maladie. L’équipe franco-américaine, dirigée conjointement par Jean-Laurent Casanova et Laurent Abel, a identifié les premières causes génétiques et immunologiques expliquant 15% des forme graves de Covid-19.

Publié dans Communiqués/Dossiers, Génétique, génomique et bio-informatique, Immunologie, inflammation, infectiologie et microbiologie | Mots-clefs : | Commentaires fermés

L’étude ANRS-Coquelicot montre la vulnérabilité des usagers de drogues russophones à Paris

L’étude ANRS-Coquelicot a pour objectif d’estimer la proportion d’usagers de drogues infectés par le VIH et le virus de l’hépatite C et de comprendre les déterminants de l’exposition aux risques infectieux. Le groupe de recherche s’est récemment focalisé sur les usagers de drogues injectables (UDI) russophones vivant à Paris. Ces derniers représentent jusqu’à un tiers des patients accueillis dans les services de prévention parisiens. Afin d’étudier leur parcours migratoire, leurs conditions de vie et leur usage de drogues, le groupe ANRS-Coquelicot a demandé entre 2013 et 2015 à un sous-échantillon de 150 UDI russophones de compléter un questionnaire, puis a interrogé 20 d’entre eux (18 hommes et 2 femmes) lors d’un entretien qualitatif. 

Publié dans Communiqués/Dossiers, Santé publique | Mots-clefs : | Commentaires fermés

Les lymphocytes T non conventionnels chez les patients atteints de formes sévères de Covid-19 sont prédictifs de l’évolution de la maladie

Des chercheurs de l’Inserm, de l’Université de Tours et du CHRU de Tours ont découvert que les patients souffrant de formes sévères de Covid-19 présentent des changements dans une classe de cellules immunitaires connues sous le nom de « lymphocytes T non conventionnels ». L’étude suggère que surveiller l’activité de ces cellules dans le sang des patients pourrait permettre de prédire la gravité et l’évolution de la maladie.

Publié dans Communiqués/Dossiers, Immunologie, inflammation, infectiologie et microbiologie, Physiopathologie, métabolisme, nutrition | Mots-clefs : | Commentaires fermés

Puberté précoce : une piste d’explication pour certains cas ?

Une équipe de recherche de l’Inserm, du CHU de Lille et de l’Université de Lille, au sein du laboratoire Lille Neuroscience et Cognition, a découvert chez la souris un mécanisme associé au pic de croissance prépubaire et au déclenchement d’une puberté précoce. Ces travaux remettent en question les connaissances sur les déclencheurs de la puberté et ouvrent la voie à l’étude de ce mécanisme chez l’Homme et à son implication possible dans certains cas de puberté précoce.

Publié dans Communiqués/Dossiers, Neurosciences, sciences cognitives, neurologie, psychiatrie | Mots-clefs : | Commentaires fermés

La consommation d’aliments moins bien classés au moyen du Nutri-Score associée à une mortalité accrue

La consommation d’aliments moins bien classés par le score de qualité nutritionnelle qui sous-tend le logo Nutri-Score est associée à une mortalité accrue dans la cohorte européenne EPIC. Ces résultats, obtenus par des chercheurs de l’Inserm, de l’Inrae, du Cnam et de l’Université Sorbonne Paris Nord, en collaboration avec des chercheurs du Centre International de Recherche sur le Cancer (OMS/CIRC), valident l’intérêt du Nutri-Score dans le cadre de politiques de santé publique.

Publié dans Communiqués/Dossiers, Santé publique | Mots-clefs : | Commentaires fermés

L’amnésie ne serait pas un marqueur systématique de maladie d’Alzheimer

Une étude montre que l’amnésie n’est pas spécifique de la maladie d’Alzheimer en se penchant sur le cerveau de patients décédés. Les résultats invitent à redéfinir la manière dont cette maladie est diagnostiquée aujourd’hui.

Publié dans Communiqués/Dossiers, Neurosciences, sciences cognitives, neurologie, psychiatrie | Mots-clefs : | Commentaires fermés

Prise en charge des formes sévères de Covid-19 : une méta-analyse incluant l’étude CAPE-COVID plaide en faveur de la corticothérapie

Les résultats d’une méta-analyse montrent qu’un traitement par corticoïdes diminuerait de 21% le risque de mortalité des formes sévères de Covid-19.

Publié dans Communiqués/Dossiers, Immunologie, inflammation, infectiologie et microbiologie, Santé publique | Mots-clefs : | Commentaires fermés

Covid-19 : Évaluation de la performance de plusieurs tests sérologiques de détection d’anticorps

Des chercheurs de l’Institut Pasteur, du CNRS, de l’Inserm et d’Université de Paris ont réalisé une étude pilote pour évaluer la fiabilité de plusieurs tests de laboratoire afin de mieux comprendre le profil de réponses en anticorps contre le SARS-CoV-2 et la propagation du virus dans la population

Publié dans Communiqués/Dossiers, Immunologie, inflammation, infectiologie et microbiologie | Mots-clefs : | Commentaires fermés
fermer
fermer
RSS Youtube