Synthèse de presse

16 février 2018

11h37 | Par INSERM (Salle de presse)

L’abus de plats industriels pourrait être corrélé à l’augmentation du risque de cancers

L’ensemble des médias rend compte des résultats de l’étude NutriNet-Santé, menée par l’Inserm, l’Inra et l’université Paris-XIII et publiée dans le British Medical Journal (BMJ). Cette étude a été menée de 2009 à 2017 auprès de 105 000 personnes en France. Elle révèle que l’abus de plats industriels pourrait augmenter le risque d’être atteint d’un cancer. L’Inserm explique que, selon les chercheurs, les « aliments ultratransformés [pains, sucreries, desserts, céréales, boissons sucrées, viandes transformées…] contiennent souvent des quantités plus élevées en lipides, lipides saturés, sucres et sels ajoutés, ainsi qu’une plus faible densité en fibres et vitamines ». « Une augmentation de 10% de la proportion d’aliments ultratransformés dans le régime alimentaire s’est révélée être associée à une augmentation de plus de 10% des risques de développer un cancer (…) et un cancer du sein en particulier ».

AFP, Europe 1, Radio Classique, France 3, Pourquoidocteur.fr, Femmeactuelle.fr, Lexpress.fr, Sciencesetavenir.fr, Aufeminin.com, UsineNouvelle.com, Destinationsante.com, Topsante.com, Doctissimo.fr, Lepoint.fr, NouvelObs.com, Cnewsmatin.fr, Legeneraliste.fr, 20Minutes.fr, 15/02, Les Echos, Le Figaro, RMC Info, RTL, 16/02

Taux élevés de substances toxiques dans les objets du quotidien

L’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) – instance chargée d’appliquer le règlement Reach sur les produits chimiques de 2007 – a publié le 13 février un document soulignant un grand nombre d’infractions sur des produits de consommation, avec la présence de substances interdites. Ainsi, sur plus de 5 600 produits vérifiés dans 27 pays de l’UE, 18% contenaient au moins une des 14 substances recherchées. Or ces produits chimiques font partie des « plus risqués pour la santé ou l’environnement » d’après la réglementation Reach, souligne le rapport. Les phtalates utilisés dans les matières plastiques ont été retrouvés dans près de 20% des jouets contrôlés.

Le Monde, 16/02

En Bref

Destinationsante.com annonce que le dispositif d’étiquetage nutritionnel Nutri-Score, recommandé par les pouvoirs publics, vient d’être adopté par 33 entreprises de l’agro-alimentaire et de la grande distribution. Le site souligne qu’afin de poursuivre cette dynamique, Santé publique France a présenté hier la campagne de promotion du dispositif qui sera lancée au printemps 2018. Par ailleurs, un calculateur élaboré par l’Inra en lien avec l’Inserm, sera également mis à disposition des entreprises en avril 2018, ainsi qu’à toute personne souhaitant calculer un Nutri-Score sur un produit non étiqueté. Destinationsante.com, 15/02

Selon le bulletin épidémiologique du 14 février du réseau Sentinelles (qui concerne le suivi de l’épidémie de grippe de la première semaine de février), en France métropolitaine la fréquence des syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale est descendue à 208 cas pour 100 000 habitants, soit 137 000 nouveaux cas. Le réseau Sentinelles constate une lente diminution de l’épidémie en France métropolitaine sur les 6 dernières semaines. Les résultats préliminaires de l’estimation de l’efficacité vaccinale chez les personnes de plus de 65 ans, indiquent une efficacité globale de 60% : elle serait de 78% contre les virus A (H1N1) et de 61% contre les virus B.

Pourquoidocteur.fr, 15/02

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube