Synthèse de presse

24 janvier 2020

12h42 | Par INSERM (Salle de presse)

À ce jour, la synthèse de presse de l’Inserm est réalisée à partir de la lecture de l’ensemble de la presse quotidienne nationale et régionale, de la plupart des hebdomadaires et mensuels grand public et de la presse spécialisée, ainsi que des retombées radio-télévision. Une « synthèse de presse » n’est qu’un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l’Inserm.

Coronavirus : des quarantaines en Chine pour stopper le virus

La Chine a décidé hier de prendre des mesures de quarantaine dans plusieurs métropoles du pays pour enrayer l’épidémie du coronavirus. 18 millions d’habitants sont ainsi en quarantaine. Depuis mi-décembre, ce virus a déjà causé la mort de 17 personnes en Chine. Des cas ont été signalés ailleurs en Asie et jusqu’aux Etats-Unis. L’Organisation mondiale de la santé a convoqué en urgence une réunion pour examiner la situation. Identifié en janvier, ce virus a été baptisé « 2019-nCOV » pour « nouveau coronavirus 2019 ». Cette souche est « une cousine » du virus responsable du Sras, le syndrome respiratoire aigu sévère. « La Chine a partagé le séquençage génomique : il y a 60 à 70 % de correspondance », explique Eric d’Ortenzio, médecin épidémiologiste, coordinateur de Reacting, une cellule de l’Inserm qui regroupe tous les chercheurs français sur les maladies émergentes.

BFM TV, Franceinfo, Marianne.net, 23/01, L’Humanité, Le Parisien, 24/01

En Bref

La Tribune Hebdomadaire indique que la plateforme eHop du CHU de Rennes va être étendue à six nouveaux sites en 2020. Conçue par l’équipe « Données massives en santé » de l’unité Inserm LTSI (Laboratoire du traitement du signal et de l’image) du centre hospitalier universitaire de Rennes, pilotée par le Pr Marc Cuggia, spécialiste de l’informatique médicale et de la biostatistique, la plateforme eHop vise à optimiser le parcours de soins du patient en facilitant le travail des professionnels de la santé et des chercheurs. Cet entrepôt numérique, qui permet le croisement, le traitement et l’analyse des données de santé collectées après consultation et résultat d’examens médicaux, est d’ores et déjà utilisé par les CHU de Brest, Angers, Tours, Nantes et Orléans.

La Tribune Hebdomadaire, 24/01

A la surprise générale, les sénateurs ont rejeté jeudi 23 janvier la légalisation de l’autoconservation des gamètes en dehors d’une raison médicale, rapporte La Croix.

La Croix, 24/01

Le magazine trimestriel Revivre Magazine consacre un article à l’Inserm. La revue souligne que l’Inserm est « au cœur de la recherche et de l’innovation ». Il est à la pointe de la recherche médicale française depuis 55 années. L’Inserm se compose de 13 délégations régionales et de 9 instituts thématiques. A l’origine de 11 033 publications scientifiques représentant 35 % des publications dans le domaine biologique et médical en France, il compte un portefeuille de 1 800 familles de brevets, ce qui fait de l’institut le premier déposant européen dans le secteur pharmaceutique biomédical, et le quatrième dans le secteur des biotechnologies. L’Inserm représente également 281 unités de recherche, 36 centres d’investigation clinique et 34 unités de service.

Revivre Magazine, 01/12

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube