Synthèse de presse

25 mai 2018

11h14 | Par INSERM (Salle de presse)

Médicaments à base de cannabis : Agnès Buzyn souhaite relancer la recherche

Sur les ondes de France Inter hier, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a affirmé, alors qu’elle était interpellée par un auditeur : « Il n’y a aucune raison d’exclure une molécule qui pourrait être intéressante pour traiter des douleurs invalidantes sous prétexte qu’il s’agit du cannabis ». Pointant du doigt un « retard » français au sujet de la recherche et du développement du cannabis thérapeutique, elle souhaite « ouvrir le débat ». Sans donner de calendrier, elle a d’ailleurs précisé qu’elle était en train de consulter les institutions sanitaires sur le sujet afin de faire un état des lieux des connaissances scientifiques

Le Figaro, 25/05

Un gel pour cultiver des cellules cérébrales

Une équipe française vient de mettre au point un environnement favorable à la culture des cellules cérébrales sous la forme d’un hydrogel, indique Destinationsante.com. « La culture de cellules est bien maîtrisée sur une surface en deux dimensions », notent les auteurs de ce travail des laboratoires Interactions moléculaires et réactivité chimique et photochimique (CNRS/Université Toulouse III-Paul Sabatier), Toulouse Neuro Imaging Center (Inserm/Université Toulouse III-Paul Sabatier) et du Laboratoire d’analyse et d’architecture des systèmes du CNRS. Biocompatible, de structure très simple et rapide à produire, la N-heptyl-galactonamide est une molécule nouvellement synthétisée appartenant à une famille de gélifiants. Cet environnement permet aux cellules souches neurales d’y pénétrer et de s’y développer en trois dimensions.

Destinationsante.com, 24/05

En Bref

Selon des chercheurs grecs, le pancréas artificiel limite nettement les épisodes d’hypoglycémie et d’hyperglycémie chez les patients atteints d’un diabète de type 1. Grâce à un capteur du taux de glucose sanguin, le pancréas artificiel mime en continu l’action des hormones hypoglycémiante (insuline) et hyperglycémiante (glucagon). Des chercheurs grecs ont passé au crible les résultats de 41 essais cliniques incluant un total de 1 000 patients atteints de ce trouble métabolique. « Comparé aux traitements classiques, le pancréas artificiel permet aux patients de passer 2 heures et demi par jour supplémentaire avec une glycémie normale (…) », détaille Eleni Bekiari, chercheuse à l’université de Thessalonique.

Destinationsante.com, 23/05

La France se caractérise par une incidence élevée de la maladie de Crohn, une situation exceptionnelle par rapport à ses voisins européens. Près de 4 000 nouveaux cas de maladie de Crohn par an sont diagnostiqués. Ces affections débutent le plus souvent chez des adultes jeunes, avec un pic de fréquence entre 25 et 30 ans. Plus de 10% des malades sont diagnostiqués avant l’âge de 17 ans. Une étude récente (Registre Epimad) a en outre montré une très nette augmentation de l’incidence de la maladie de Crohn dans la tranche d’âge des 10-19 ans, chiffrée à +79% sur une période s’étalant entre 1988 et 2007

Pourquoidocteur.fr, 24/05

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube