Brèves

Le virus Zika infecte la rétine humaine

05 déc. 2016 - 16h23 | Par INSERM (Salle de presse) | Immunologie, inflammation, infectiologie et microbiologie

Deux équipes de l’Inserm associant l’Unité 1058  » Pathogenèse et contrôle des infections chroniques » ((Inserm/Université de Montpellier/EFS) et l’Unité 1051  » Institut des Neurosciences de Montpellier « , viennent de démontrer que le virus Zika peut infecter l’’épithélium pigmentaire de la rétine humaine et serait ainsi potentiellement capable de provoquer des atteintes rétiniennes. Cette étude est publiée dans Journal of Virology.

L’infection par le virus Zika peut se traduire par plusieurs type de symptômes, en particulier des atteintes neurologiques de type syndrome de Guillain-Barré chez l’adulte et des microcéphalies chez le nouveau-né et le nourrisson. Cependant, plusieurs études suggèrent que l’œil pourrait être une des cibles privilégiées du virus et des atteintes oculaires ont été récemment décrites chez des personnes infectées.

Deux équipes Inserm viennent de démontrer pour la première fois que l’épithélium pigmentaire de la rétine humaine est permissif à l’infection par le virus Zika. En utilisant un modèle de l’épithélium pigmentaire rétinien humain dérivé de cellules souches pluripotentes induites, ces équipes ont pu montrer que le virus se réplique de manière très efficace dans ce type cellulaire. De plus, l’infection perturbe l’intégrité de l’épithélium, ce qui pourrait avoir des conséquences importantes chez les individus infectés, aussi bien au niveau de la fonction visuelle qu’au niveau de la dissémination du virus.

Cette étude souligne donc l’intérêt primordial de mieux caractériser les atteintes oculaires observées chez certains individus ayant souffert d’une infection par le virus Zika.

zika

L’intégrité de l’épithélium pigmentaire rétinien est affectée suite à l’infection par le virus Zika.

Photo de microscopie à fluorescence montrant des défauts d’adhésion cellulaire dans un épithélium infecté. Les jonctions cellulaires (marquage  vert) sont perturbées quand les cellules sont infectées par Zika (marquage  magenta). Les noyaux sont visualisés en bleu. La barre d’échelle correspond à 10 mm.

POUR CITER CET ARTICLE :
Salle de Presse Inserm Le virus Zika infecte la rétine humaine Lien : http://presse.inserm.fr/le-virus-zika-infecte-la-retine-humaine/25982/
Contacts médias
Contact Chercheur

Sara Salinas
Chercheuse Inserm

Unité 1058 Pathogenèse et contrôle des infections chroniques (Inserm/Université de Montpellier/EFS)
Tel: 04 34 35 91 07
sara.salinas@inserm.fr

Voir les sources

ZIKA virus efficiently replicates in human retinal pigment epithelium and disturbs its permeability

Sara  Salinas1¶,  Nejla  Erkilic2,3,  Krishna  Damodar2,3,  Jean-Pierre  Molès1,  Chantal Fournier-Wirth1,4,  Philippe  Van  de  Perre1,5,  Vasiliki  Kalatzis2,3¶$ and  Yannick Simonin1,3$

1UMR  1058.  INSERM/  Université  de  Montpellier/  Etablissement  Français  du  Sang Pathogenèse et Contrôle des Infections Chroniques, Inserm, Montpellier, France

2 Inserm U1051, Institut des Neurosciences de Montpellier, Montpellier, France

3 Université de Montpellier, Montpellier, France

4 Établissement Français du Sang, Montpellier, France

5 Centre Hospitalier Universitaire de Montpellier, Montpellier, France

Journal of Virology

fermer
fermer
RSS Youtube