Synthèse de presse

21 septembre 2016

12h26 | Par INSERM (Salle de presse)

Alzheimer : le nombre de cas continue d’augmenter en France en raison du vieillissement de la population

Tandis que la Journée mondiale de lutte contre la maladie d’Alzheimer se déroule aujourd’hui, une étude publiée dans le dernier Bulletin épidémiologique hebdomadaire et réalisée par le Dr Catherine Helmer et ses collègues de l’Isped (Institut de santé publique d’épidémiologie et de développement) à l’université de Bordeaux, révèle que le nombre de cas atteints de la maladie d’Alzheimer continue d’augmenter en France en raison du vieillissement de la population, rapporte Le Figaro. Selon les auteurs de l’étude, « en France une baisse de l’incidence est retrouvée pour les femmes uniquement ». Le Dr Helmer souligne : « Il semble qu’à un âge donné, le risque de démence ait tendance à baisser aujourd’hui, on peut dire qu’il y a une amélioration apparente mais on ne sait pas ce qui va se passer ensuite ». Par ailleurs, Le Figaro indique que « selon un sondage Ifop pour l’Observatoire B2V des mémoires et l’association Lecma-Vaincre Alzheimer, 32 % des personnes interrogées ignorent qu’il existe des moyens de réduire le risque individuel de développer cette forme de démence ».

Lepoint.fr, 20/09, Le Figaro, Le Parisien, 21/09

L’ONU se penche sur les bactéries résistantes

Le Figaro indique que, « pour la première fois, des dirigeants du monde entier vont se pencher [aujourd’hui], à New York, sur le problème des superbactéries résistantes aux antibiotiques ». En marge de l’Assemblée générale des Nations unies, les dirigeants politiques et des responsables de santé publique doivent s’engager à renforcer l’encadrement de l’usage des antibiotiques, afin d’éviter le développement de cette résistance microbienne, souligne le quotidien. Ce dernier indique que « les bactéries résistantes seraient responsables de 700 000 morts ».

Le Figaro, 21/09

En Bref

La Croix explique qu’en vue de mieux informer les patients et les médecins, le site internet de Psycom, organisme public sur la santé mentale, vient de publier des brochures réalisées avec la revue Prescrire sur les médicaments du psychisme. L’objectif est de délivrer une information « fiable » et « indépendante » sur les antidépresseurs et les neuroleptiques. Le quotidien souligne que « plusieurs études ont mis en évidence le fait que ces médicaments sont souvent mal utilisés ».

La Croix, 21/09

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube