Synthèse de presse

16 juillet 2012

13h52 | Par INSERM (Salle de presse)

L’obésité infantile prédite par le temps passé devant la télévision

Des chercheurs de l’université de Montréal, dont les travaux sont publiés dans la revue International Journal of Behavioral Nutrition and Physical Activity, « estiment même qu’il est possible de prédire le tour de taille et les performances sportives des petits enfants, uniquement à partir du nombre d’heures assis à regarder la télé », explique Le Figaro.

Une enquête longitudinale sur le développement de l’enfant a été menée auprès de 1 314 jeunes Québécois. Selon les calculs des auteurs de l’étude, les docteurs Caroline Fitzpatrick et Linda Pagani, « à l’âge de 4,5 ans, chaque heure en plus passée devant l’écran entraîne une augmentation du tour de taille de 0,5 millimètre, par rapport aux enfants ne regardant jamais la télévision », indique le quotidien.

Les auteurs de l’étude soulignent : « (…) Nos résultats confirment la suspicion selon laquelle le temps devant l’écran de télévision contribue à accroître l’excès de poids. Ils offrent aussi les clés pour offrir une approche efficace de prévention ». 

Le Figaro, 16/07

« La fin de la pandémie de sida est envisageable »

Le Dr Anthony Fauci, directeur de l’Institut national des allergies et maladies infectieuses (NIAID), « éminent virologue américain », affirme, dans un entretien accordé à l’AFP repris par Francesoir.fr, que « la fin de la pandémie de sida est envisageable ».

La 19e Conférence internationale bisannuelle sur le sida, qui aura lieu du 22 au 27 juillet à Washington, aura notamment pour thème : « Renverser la tendance de la pandémie pour parvenir à une génération libérée du sida ». Il indique notamment que les résultats d’essais cliniques rendus publics récemment montrent l’efficacité des antirétroviraux en prévention du risque d’infection chez des sujets séronégatifs, et laissent penser « qu’il est possible de fortement accélérer la diminution des nouvelles infections ».

Par ailleurs, Craig McClure, le directeur de la section VIH/sida de l’Unicef, considère, dans un entretien à l’AFP, que l’élimination de la transmission du VIH mère-enfant dans le monde est « à portée de main ». Il a ajouté : « Pour la première fois, nous sommes vraiment au début de la fin de l’épidémie ». 

Francesoir.fr, 15/07 – Le Figaro, 16/07

En Bref

Des chercheurs de l’Inserm à Marseille ont réussi à filmer en mouvement des molécules biologiques de  5 nm, grâce à la microscopie à force atomique, à haute vitesse, notent France Info et La Chaîne Marseille (LCM). Ceci marque une première étape fondamentale vers le développement de nouveaux médicaments. Cette dernière a interviewé Ignacio Casuso, chercheur à l’Inserm.

Reprise communiqué de presse du 11/07/2012 :  » Au cœur de l’infiniment petit ». LCM, 12/07 – France Info, 14/07

Annie Thébaud-Mony, directrice de recherche honoraire à l’Inserm, spécialiste de la santé au travail, a reçu le grade de chevalier de la Légion d’honneur du Ministère de l’Egalité des territoires et du Logement, indique Le Figaro. Jean-Marie Freyssinet, ancien directeur de recherche à l’Inserm, Jacqueline Mandelbaum, ancienne chargée de recherche à l’Inserm, et Claire Naud, ancienne attachée de recherches à l’Inserm, ont reçu le grade de chevalier de la Grande chancellerie de la Légion d’honneur. Le Figaro, 16/07

Des chercheurs américains, dont les travaux sont publiés dans Proceedings of the National Academy of Sciences, tentent de « développer un nouveau traitement contre le cancer de la prostate », présentant « moins d’inconvénients que la chimiothérapie », souligne Le Figaro. Ils ont, pour cela, combiné « un composant du thé et des nanoparticules d’or radioactif ». « Les expériences réalisées sur la souris ont montré des réductions très significatives du volume des tumeurs en 28 jours de traitement, avec seulement une ou deux injections du produit », ajoute le quotidien. Kattesh Katti, professeur de radiologie à l’école de médecine de l’université Missouri-Columbia, l’un des auteurs de ces travaux, explique : « (…) Un composé présent dans les feuilles de thé était attiré par les cellules cancéreuses de la prostate ». Le Figaro, 16/07

Le Journal du dimanche présente Patrick Couvreur, chercheur et créateur d’entreprises, pionnier des nanomédicaments, qui « se bat depuis 35 ans pour que ses médicaments du futur puissent soigner cancers et infections graves ». Celui-ci, qui travaille dans le laboratoire de pharmacie galénique à Châtenay-Malabry (unité mixte CNRS-université Paris-Sud), explique avoir pour objectif : « Qu’un de mes médicaments soit mis sur le marché pour soigner des patients qui n’ont aucun recours actuellement ». Le Journal du dimanche, 15/07

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube