Synthèse de presse

29 août 2012

11h51 | Par INSERM (Salle de presse)

Hépatite C : une situation d’urgence

Science & Vie relate la « course contre la montre » des chercheurs face au virus de l’hépatite C, alors que se profile une véritable explosion du nombre de personnes contaminées dans les années à venir. Sylvie Deuffic-Burban, épidémiologiste au sein de l’équipe Inserm-Avenir de Lille, souligne la progression inquiétante de l’épidémie et l’urgence de lancer de nouveaux traitements : « Nous voyons les courbes de mortalité et de complications monter inexorablement. Il faut faire très vite pour que les nouveaux traitements arrivent à temps. (…) Rien qu’en France, on estime que 220 000 personnes sont porteuses du virus de l’hépatite C. » Statistiquement, le pic du nombre de patients touchés sera atteint en 2015. Des traitements performants existent déjà, mais ils présentent des effets indésirables majeurs. Cette situation devrait cependant s’améliorer d’ici deux à trois ans, avec l’émergence de nouvelles molécules qui, à l’instar de ce qui s’est produit pour les trithérapies dans le traitement du VIH, devraient être bien mieux acceptées par les patients.

Science & Vie, 01/09

Jean-Marie Le Guen favorable aux salles de consommation de drogue

Dans une interview accordée à Aujourd’hui en France, le député (PS) Jean-Marie Le Guen, adjoint au maire de Paris en charge de la Santé, souhaite que le gouvernement autorise l’instauration de « salles de shoot » pour les toxicomanes. Après un travail avec des médecins, policiers, juristes et élus, les équipes de la Mairie de Paris auraient convenu de la nécessité des « salles de consommation », à l’instar de ce qui existe déjà en Suisse, en Allemagne ou au Canada. Etant donné la montée de la consommation d’héroïne à Paris (les seringues utilisées dans les distributeurs automatiques augmentant de 7% sur le premier semestre 2012), Jean-Marie Le Guen considère que cette solution serait la seule capable de permettre un encadrement des toxicomanes.

Aujourd’hui en France, 29/08

En Bref

Dans un papier sur les rythmes scolaires et la semaine de 4 ou 5 jours,Science & Vie souligne les difficultés soulevées par le système français : « En France, les aménagements de la journée et de l’année scolaires ne sont pas cohérents avec les connaissances de la chronobiologie de l’enfant », indique l’Académie de médecine. Selon l’Inserm, trop de réveils sont provoqués. Pour les 6-7 ans, 46% des « gros dormeurs nocturnes » (environ 12h) et 20% des « petits dormeurs nocturnes » ont un réveil provoqué en période scolaire. Science & Vie, 01/09

Alternatives Economiques se penche sur la dépendance des jeunes (et des moins jeunes) aux jeux vidéo, notamment les jeux de rôle en ligne. Si cette cyberdépendance est avérée, elle est aussi bien souvent exagérée. Ainsi, selon des statistiques de l’Inserm, reprises par un rapport parlementaire de 2008 sur le sujet, sur 20 millions de joueurs vidéo en France, dont l’âge moyen est de 38 ans, 3% seraient dépendants, et seulement 1% auraient une dépendance réelle et des comportements à risques.  Alternatives Economiques, 01/09

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube