Synthèse de presse

14 septembre 2012

14h13 | Par INSERM (Salle de presse)

Pollution des véhicules diesels et santé

La conférence environnementale, organisée aujourd’hui et demain par le gouvernement, aura notamment pour thème la pollution des véhicules diesels, indique Libération. Selon le ministère de l’Ecologie, « en France, les particules fines émises par les moteurs diesels, et pour une moindre part par le chauffage au bois et l’industrie, seraient à l’origine chaque année de 42 000 morts prématurées », rapporte le quotidien. Selon Jean-Marie Le Guen, député et maire adjoint de Paris en charge de la santé, qui accorde une interview à Libération, « les liens entre les microparticules et la survenue de cancers ont été démontrés, prouvés et calculés. La situation en France est inquiétante ». Il estime qu’« interdire le diesel dans les grandes villes [est] une décision incontournable ».

Libération, 14/09

 

Stress au travail et infarctus : une association confirmée

La Croix et lemonde.fr notent que, selon les chercheurs de l’Inserm et de l’université de Versailles Saint-Quentin, « qui ont participé à une étude européenne » publiée dans The Lancet, « entre 3 400 et 4 000 infarctussurvenant chaque année pourraient être liés au stress au travail ». Les personnes stressées par leur milieu professionnel ont 21% plus de risque de faire un accident cardiovasculaire.

La Croix, lemonde.fr14/09,
Reprise du communiqué de presse : Stress au travail et infarctus : un lien confirmé du 14/09

En Bref

Suite à la parution d’une série d’articles dans Nature rendant compte des résultats du programme « Encode: Encyclopedia of DNA Elements » (cf synthèse du 10 septembre), portant sur l’ADN, Jean-Jacques Kupiec, biologiste, chercheur à l’Inserm au centre Cavaillès de l’Ecole normale supérieure, à Paris, accorde une interview à Libération. Il revient sur ce programme et explique que « l’ADN seul n’est rien ». Par ailleurs, Libérationindique que Jean-Jacques Kupiec propose « une voie alternative, consistant à changer les bases même de la théorie [sur le génome humain et le fonctionnement de la nature] ». Libération, 14/09

Le Figaro indique que le « Guide des 4 000 médicaments utiles, inutiles et dangereux », réalisé par Philippe Even et Bernard Debré « reçoit un accueil mitigé auprès des experts français en pharmacologie ». En effet, « toutes les conclusions de ce guide colossal (…) ne sont pas forcément partagées », ajoute le quotidien. Le Pr Jean-François Bergmann, vice-président de la commission d’autorisation de mise sur le marché à l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM), et chef de service interne à l’hôpital Lariboisière, souligne : « (…) Contrairement à ce qu’ils disent, je considère l’Avastin (anticancéreux) comme un produit important, de même que le Bayetta (antidiabétique) (…) ». Selon Jean-Louis Montastruc, professeur de pharmacologie à Toulouse, « il ne faut pas diaboliser les médicaments (…) ». Le Figaro, 14/09

L’Humanité revient sur le rassemblement national hier des salariés de Sanofi à Toulouse, afin de dénoncer les projets du laboratoire notamment de fermeture du site de recherche. L’intersyndicale sera reçue le 22 septembre au ministère de la Recherche. L’Humanité, 14/09

20 Minutes indique que « la chambre d’instruction de la cour d’appel de Paris doit se prononcer, ce vendredi, sur le cas de six responsables de l’Assistance publique – Hôpitaux de Paris (AP-HP) poursuivis sur le dossier de l’amiante ».Selon Bernard Giusti, délégué syndical CGT à l’hôpital Cochin, à l’origine de la plainte, « officiellement, 132 agents ont été reconnus comme malades de l’amiante dont un décédé. Mais plus le temps passe, plus ce nombre augmente ». 20 Minutes, 14/09

Archives

Une « synthèse de presse » n'est qu'un résumé des analyses et opinions des médias qui ont été lues pour la réaliser. Elle ne peut en aucun cas être interprétée comme reflétant le point de vue de l'Inserm. Sont mis à disposition, dès lors qu'ils existent, les liens vers les articles de presse cités dans la synthèse.

Ces liens, actifs à la date de la mise en ligne de la synthèse, sont susceptibles de ne plus l'être quelques jours plus tard.





fermer
fermer
RSS Youtube