C'est dans l'air

Eté 2019 : Nouvelle vague de canicule

24 juil. 2019 - 16h15 | Par INSERM (Salle de presse) | France

Nice ©Jonas Weckschmied on Unsplash

Avec 73 départements placés en vigilance orange, la France connaît depuis mardi des températures frôlant les 40 degrés dans certaines régions.

Le mercure indiquait mardi 41,2°C à la station de Bordeaux-Mérignac vers 16h15, battant le record de 40,7°C datant du 4 août 2003, tandis que d’autres records de chaleur tombaient aussi à Angers, avec 40,7°C (contre 39,8°C en 1947), Rennes (40,1°C) ou Blois (40,0°C).

Jeudi 25 juillet, de nombreux records absolus locaux devraient être également être battus, notamment à Paris où Météo-France prévoit une température de 41 voire 42°C. 

Si les messages de vigilances se multiplient à destination des populations les plus à risques, les invitant à la prudence, il est également conseillé à tous de s’hydrater régulièrement, d’éviter tout effort intensif et de rester à l’intérieur dans les pièces les plus fraîches afin d’éviter tout malaise, déshydratation ….

 

 

En images, les conséquences de la canicule sur notre santé:

Lire aussi l’article de Rémy Slama, Directeur de recherche Inserm, publié sur The Conversation : Comment la canicule affecte notre santé” le 02/08/2018, mis à jour le 25/06/2019
En 2003, la France avait déjà connu une vague de chaleur exceptionnelle à l’origine d’une forte surmortalité. Les chercheurs Inserm du Centre d’épidémiologie sur les causes médicales de décès (CépiDc) avaient alors dressé l’état de la surmortalité lié à cette canicule au niveau national et régional.

Les chiffres de l’étude sont disponibles dans le rapport officiel « Surmortalité liée à la canicule 2003 ». Le rapport officiel élaboré par les chercheurs Inserm en collaboration avec  l’InVS datant de 2006 « Estimation de la surmortalité observée et attendue au cours de la vague de chaleur du mois de juillet 2006 » est également consultable.

POUR CITER CET ARTICLE :
Salle de Presse Inserm Eté 2019 : Nouvelle vague de canicule Lien : https://presse.inserm.fr/ete-2019-nouvelle-vague-de-canicule/35943/



fermer
fermer
RSS Youtube